Angers Sco

Angers SCO fait chuter Nice (0-2)

 

Après 23 matchs sans défaite à l’Allianz Riviera, Nice est tombé, dimanche soir, face à Angers lors de la 37e et avant-dernière journée de Ligue 1 (0-2). Les Aiglons ne pourront plus reprendre le PSG et finiront troisièmes du championnat.

Le PSG, Marseille, Monaco ou encore Lyon sont tous tombés cette année à l’Allianz Riviera. Assurés de terminer sur le podium, les Aiglons ont chuté, dimanche soir, devant Angers. A moins de deux semaines de leur finale de Coupe de France, les hommes de Stéphane Moulin s’étaient pourtant déplacés avec un groupe largement remanié. Ce qui ne les a pas empêchés de dominer leur adversaire.

En milieu de première période, Toko Ekambi aurait dû ouvrir la marque. Mais le but inscrit par l’attaquant du SCO a été refusé en raison d’un hors jeu inexistant. Quelques minutes plus tard, N’Doye a tout de même réussi à débloquer le compteur angevin en coupant un centre de Tait (0-1 35′)

 Devant à la pause, le SCO a su conserver son avantage au cours du second acte, grâce notamment aux arrêts de Mathieu Michel. Toko Ekambi scellera  le sort de cette rencontre en battant Cardinale pour la deuxième fois de la soirée (0-2, 92′).

 

A Nice, Allianz Riviera,

OGC Nice 0-2 Angers SCO (0-1 à la mi-temps)

37e journée de L1 – 14/05/2017

32 246 spectateurs

Arbitre : Mikael Lesage

Buts : N’Doye (35′), Toko Ekambi (93′) pour Angers

Avertissements : Belhanda (31′) pour Nice ; Santamaria (24′) pour Angers

OGC Nice : Cardinale – Souquet, Baysse (cap), Dante, Sarr (Burner 89′) – Koziello (Walter 60′), Seri – Marcel (Srarfi 67′), Belhanda, Donis – Balotelli.

Angers SCO : Michel – Cissokho, Traore, Martinez, Capelle – N’Doye (cap), Santamaria, Tait (Tahrat 80′) – Pepe (Bérigaud 69′), Toko Ekambi, Sunu (Bamba 60′).