Brèves

Législatives. Un nouveau candidat pour En Marche !

Ceux qui attendaient la conférence de presse du mouvement du président élu aujourd’hui sont sans doute un peu restés sur leur faim. La République en Marche, le nouveau nom du mouvement d’Emmanuel Macron en ordre de bataille pour les élections législatives de juin, a dévoilé une liste de 428 candidats ce midi. Une parité parfaite et la moitié, 52 %, issue de la société civile. La quasi totalité, 95 % est non sortant, 24 députés socialistes se représentent de leur côté sous la bannière macroniste.

Pas de nouveau nom pour le Haut Anjou

En Maine-et-Loire, on savait déjà que l’ancien écologiste Matthieu Orphelin serait le candidat dans la 1e circonscription, du côté d’Angers Nord et de Châteauneuf-sur Sarthe. Rien pour la 7e, où l’adjoint au maire d’Angers Florian Santinho a déposé son dossier, mais où l’adjoint centriste de Marc Laffineur Philippe Bolo (Avrillé) aurait 90 % de chance d’emporter l’investiture, selon les propos d’une source nationale rapportés par nos confrères de la presse écrite hier.

En Mayenne, Josselin Chouzy, 39 ans, conseiller municipal de Belgeard et pompier profesionnel est investi dans la 3e circonscription, au nord. Quid de la 1e, du côté de Château-Gontier ? Et y aura-t-il un candidat face au député socialiste sortant Guillaume Garot ? Réponses en début de semaine prochaine… Emmanuel Macron et son premier ministre auront annoncé d’ici là la composition du nouveau gouvernement, et peut-être obtenu de nouveaux ralliements.