Maine et Loire

Ça bouge tout l'été à Centrale 7

03 juillet 2020 à 12h30
Centrale propose des ateliers tout l'été
Crédit photo : Alexis Vellayoudom

Centrale 7 organise sa Générale samedi avant d'entamer sa nouvelle grille d'été

Après 4 mois de fermeture, Centrale 7 rouvre ses grilles. L’été commence avec La Générale dès demain, alors le programme n’a pas changé, hormis les grilles du carreau de l’ancienne mine de fer où se situe Centrale 7 qui ouvriront plus tôt, "on ouvre dès 15h avec des spectacles, des animations, des concerts, des performances et une exposition de Tim Naish", explique Emilie Noël, la directrice de Centrale 7, "les événements forts ça va être les deux visites guidées de 15h30 et de 16h30, on va avoir des performances de jonglages et de graffs de 15h à 21h30", ajoute Bénédicte Chotard, médiatrice du lieu. 

Emilie et Bénédicte - Programme de La Générale

Le discours de l'AG se déroulera à 18h45, les Dj Zellor et Squatt animeront la soirée jusqu'à 2h du matin. Le protocole sanitaire sera appliqué, désinfection, gel et masque conseillé. L’entrée est de 10 euros pour l’adhésion à l’association.  

Centrale 7 sera actif tout l'été

Centrale 7 sera désormais ouvert tout l’été. Le site culturel veut permettre aux artistes et aux enfants de faire vivre la culture tout au long de l’année. Dès cet été, Centrale 7 propose des ateliers artistiques et culturels, mais aussi des expositions et des concerts, "tous les mardis, mercredis et jeudis de l'été, il y aura des ateliers de sérigraphie, de stop mo'son, de création d'instrument de musique, d'ateliers d'arts plastiques", étaille Bénédicte, "l'idée, c'est d'ouvrir toutes les petites vacances, les week-ends et les prochains été et pouvoir faire bénéficier de la culture", ajoute Emilie Noël. 

Bénédicte et Emilie - Programme été

Une programmation importante dans le contexte actuel, "c'est l'occasion de proposer aux artistes de travailler un petit peu et on a ouvert à des artistes extérieurs locaux. Pendant ces 4 mois, ils n'ont pas eu le droit au chômage partiel, pas eu d'aides, ça a été très compliqué financièrement pour les artistes en général", confie Emilie Noël. En parallèle, Centrale 7 a fait une demande d'aide à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. 

Les ateliers sont payants ou à prix libre. L’adhésion et l’inscription sont obligatoires. Le programme est à retrouver ici : https://centrale7.net/2020/demandez-le-programme-estival/

Inscription à l’adresse mediation@centrale7.net.

glanage-sonore.jpg (264 KB)©Centrale 7 - Glanage sonore