Mayenne

Lactalis : des salmonelles dans la tour n°2 de Craon aussi

30 novembre 2018 à 12h02 Par Coralie Juret
Crédit photo : CJ

Jusqu'à présent, on pensait que seule la tour n°1 de la laiterie Célia avait été contaminée par une souche de "Salmonella Agona". Des produits de la tour n°2, aujourd'hui en activité, auraient aussi été contaminés.

Selon des documents de la Direction générale de la santé consultés par l'Agence France Presse (AFP), 2 salmonelles de type Mbandaka et Agona ont été détectées lors d'autocontrôles par le groupe dans des produits fabriqués dans cette tour n°2, avant que n'éclate l'affaire du lait contaminé. 

La directrice de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) avait par ailleurs évoqué devant le Sénat la présence de salmonelles dans l'environnement de la tour n°2, ce qui avait conduit Lactalis à rappeler le 21 décembre 2017 l'ensemble de sa production et des produits conditionnés à la laiterie de Craon.

Si la Tour n°1 à l'origine de 25 salmonelloses chez des nourrissons est défintivement à l'arrêt depuis décembre 2017, la tour 2 a elle repris son activité en juillet sur autorisation préfectorale. La préfecture de la Mayenne assure que "ces faits étaient connus" et qu'elle "attend les conclusions de l'enquête". L'Association des familles victimes du lait contaminé aux salmonelles (AFVLCS) réclame elle à nouveau la "fermeture définitive de l'usine" craonnaise.