Maine et Loire

La Pommeraye. Il vend son vote à la présidentielle

Capture d'écran leboncoin.fr

“Mes chers compatriotes, n’ayant aucune idée de l’issue du débat politique de cette année, je mets en vente mon vote à l’élection présidentielle 2017”. C’est ainsi que commence l’annonce de Pierre, 24 ans, sur le site LeBonCoin. Et elle ne manque pas d’humour : “Je prends les paiements en nature (j’aime l’alcool plus que j’aime l’argent)” termine le jeune homme. Une annonce qui relève de la plaisanterie puisque la pratique est illégale en France. Mais elle a aussi un sens explique cet électeur originaire de la Pommeraye (Mauges sur Loire) en Maine-et-Loire, qui pense que “comme de nombreux politiques achètent leurs électeurs, […] le peuple a aussi le droit d’acheter le peuple”.

Pierre ne sait pas pour qui voter dimanche, il était donc prêt à mettre sa voix au service des convictions d’un autre. A défaut d’une reconnaissance du vote blanc.

L’annonce de Pierre postée lundi soir a rapidement été dépubliée par le site, l’Angevin n’a d’ailleurs reçu aucune proposition. Il ira accomplir son devoir citoyen dimanche, et glisser son enveloppe, vide, dans l’urne.