Coronavirus : une malade hospitalisée à Nantes, le Rectorat donne ses consignes

Actualités Maine et Loire 

OXYGENE RADIO
Crédit: photo d'illustration | Peggy_Marco / Pixabay

28 février 2020 à 15h42 - Modifié : 28 février 2020 à 17h38 par Coralie Juret

Une femme de 58 ans porteuse du coronavirus est hospitalisée au CHU de Nantes. Son état de santé est rassurant, indique l'Agence régionale de santé, qui précise que la patiente était en vacances en Loire-Atlantique et qu'elle a été au contact d'un homme testé positif en Picardie.

"A ce stade, trois personnes vivant en Loire-Atlantique ont ainsi été identifiées comme « cas contact » et feront l’objet d’un suivi pour les 14 jours à venir. A ce jour, 75 cas possibles ont été investigués en Pays-de-la-Loire" révèle l'ARS. Les CHU de Nantes et d'Angers ont été habilités pour être en première ligne lors de l'épidémie. Un second niveau d'établissement est mobilisé pour les appuyer, parmi lesquels le centre hospitalier de Laval pour la Mayenne

Les mesures de prévention

Le port du masque chirurgical est recommandé pour les personnes ayant séjournées en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), à Singapour, en Corée du Sud, en Iran ou dans les régions de Lombardie et de Vénétie et d’Émilie-Romagne en Italie, pendant les 14 jours suivant leur retour. Il est également recommandé aux personnes malades pour éviter de diffuser la maladie par voie aérienne.Il n'est en revanche pas recommandé et son efficacité n'a pas été prouvée chez les personnes lorsqu’elles ne sont pas malades ou lorsqu’elles n’ont pas voyagé dans une zone touchée par le virus.

Les gestes barrières, notamment se laver les mains régulièrement ou utiliser des gels hydro-alcooliques, tousser ou éternuer dans son coude, sont des réflexes incontournables à adopter pour se protéger de la maladie comme pour se protéger des autres virus qui circulent en période hivernale.

En cas de séjour dans une zone d'épidémie

L'Agence régionale de santé conseille de surveillez sa température 2 fois par jour et l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…), de portez un masque chirurgical face aux autres et lors des sorties. Elles sont d'ailleurs à éviter quand elles ne sont pas indispensables. Se laver les mains régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique. Il faut aussi éviter tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) et les lieux où elles se trouvent. Pour les travailleurs et étudiants, dans la mesure du possible, privilégier le télétravail et éviter les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine…).

Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée compte tenu de la difficulté à leur faire porter un masque toute la journée. La structure doit être prévenue immédiatement par les parents. Idem pour leurs personnels qui auraient voyagé.

La plateforme téléphonique 0 800 130 000 est désormais disponible 24/24H pour toutes les questions sur le virus.

En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

� Contactez rapidement le SAMU au 15 en signalant votre voyage
Â� Évitez tout contact avec votre entourage, conservez votre masque
Â� Ne vous rendez pas directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital.