Mayenne

Une rentrée scolaire qui se veut « pleinement » inclusive

06 septembre 2019 à 12h03 Par Alexis Vellayoudom
L'école Alain et le Collège Pierre Dubois font partie d'un des Pôle inclusif d'accompagnement localisé
Crédit photo : Alexis Vellayoudom

Le gouvernement en a fait sa priorité pour la rentrée 2019, l’école "pleinement" inclusive pour les élèves en situation de handicap. Le recteur de l’académie de Nantes, Williams Marois, était à Laval pour présenter les nouveautés.

L’année dernière, ils étaient 340 élèves en situation de handicap à faire leur rentrée. Cette année le gouvernement a décidé d’axer la rentrée scolaire sur l’école "pleinement" inclusive pour des enfants en situation de handicap dont la scolarisation est parfois compliquée.

Vendredi dernier, Williams Marois, recteur de l’académie de Nantes, présentait le nouveau dispositif des Pôle inclusif d’accompagnement localisé, les PIAL. Un dispositif de coordination dont font partie le collège Pierre Dubois et l’école Alain de Laval avec trois autres écoles. L’objectif de ce nouveau dispositif, mieux accompagner les élèves, « Par exemple, si il y a une absence d’AESH. Jusque-là, on était plus dans une relation binaire entre l’élève et l’AESH (Accompagnant d’Elèves en Situation de Handicap). Elle demeura si il y a des préconisations, mais il y aura des coopérations renforcées entre les accompagnants », explique Williams Marois.

En Mayenne, 17 pôles de ce type sont mis en place pour la rentrée. Ils regroupent des écoles et des collèges.

 

La scolarisation des élèves en situation de handicap est-elle compliquée 

 

L’école inclusive comme priorité pour une scolarisation pas toujours simple, « c’est pas compliqué car depuis plusieurs années l’état s’engage massivement […] mais je pense qu’on peut toujours améliorer les choses. Et c’est vrai que quand on est parents, on est toujours inquiet. Donc il faut expliquer et certainement expliquer plus qu’on ne le fait aujourd’hui », précise le recteur de l’Académie. Afin de mieux accompagner les familles et de faciliter les démarches, le Ministère de l’Education a lancé des cellules départementales destinées aux familles, aux adresses : écoleinclusive53@ac-nantes.fr ou écoleinclusive49@ac-nantes.fr

Parmi les autres nouveautés, la plateforme Cap Ecole inclusive pour faciliter le travail des enseignants. Le gouvernement prévoit de recruter plus d’Accompagnant d’Elèves en Situation de Handicap, les AEHS. Une formation de 60 heures est mise en place pour eux.