Laval : sur la place du 11 Novembre, des fouilles pour révéler des trésors enfouis

Mayenne

16 janvier 2023 à 8h49 par Cyprien Legeay

A Laval, la place du 11 Novembre opère sa mue depuis le début de l'année et pour les prochaines. Depuis ce lundi 16 janvier, des fouilles archéologiques ont commencé pour faire revivre le passé de la Ville de Laval.

Les travaux ont débuté depuis le début de l'année sur la place du 11-Novembre.
Les travaux ont débuté depuis le début de l'année sur la place du 11-Novembre.
Crédit: Cyprien Legeay/Oxygène Radio

À partir de ce lundi 16 janvier, la place du 11 Novembre va laisser place aux fouilles archéologiques. Ils seront une quinzaine, pendant près de 6 mois, à creuser et retourner le moindre millimètre de terre pour trouver des vestiges du passé.

Pour conserver une trace de l'histoire de la Ville, née au 11e siècle, les archéologues vont faire l'inventaire d'un maximum de choses. "Avec les travaux, les enfouissements de réseaux, nous allons potentiellement détruire ce qu'il y a en dessous donc nous, archéologues, on va intervenir en amont pour étudier, explique Louise Boulanger, archéologue de la Ville de Laval. On va ramasser le bois, les morceaux de céramiques, de métal, etc. Tout ce que nous nous ne pouvons pas transporter, nous allons les photographier, les dessiner, les mesures pour avoir un relevé le plus précis possible avant de reboucher."

Louise Boulanger, archéologue à la Ville de Laval

Les fouilles archéologiques vont durer 6 mois et vont s'étendre sur un hectare. Les archéologues savent déjà, sauf grosse surprise, sur quoi ils tomberont durant ces fouilles. "Nous faisons des études au préalable en faisant des prélèvements et aussi en regardant les sources, indique Louise Boulanger. On sait à peu près sur quoi on va tomber. Il y avait notamment au 18e siècle une grande poissonnerie, un ancien hospice ou encore une chapelle." Un pont ressemblant au Vieux-Pont et les anciennes fortifications de la Ville, avec une tour d'artillerie, présentent également quelques vestiges.

 

La Mayenne passait sur la place du 11 Novembre


Des édifices d'époque différente qui ont été conservés par les sédiments d'un lieu qui a été longtemps marécageux. "Plusieurs centaines d'années auparavant, la Mayenne passait sur la place du 11 Novembre", explique l'archéologue. Un étang y avait été aménagé pour travailler le textile avant que le cours d'eau ne soit canalisé. Les sédiments ont permis de conserver plusieurs couches de siècle et les archéologues devraient donc tomber sur des vestiges plutôt bien conservés.

Sous nos pieds, des siècles d'histoire