Basket. L'UF Angers veut s'installer en élite

Sports 

Promu cette saison en LFB, l'Union Féminine Angers Basket prépare activement la reprise du championnat début octobre. Avec sept recrues cet été, le club angevin s'est renforcé avec l'objectif de se maintenir en élite, comme nous l'explique le coach David Gautier.

David Gautier, coach de l'UFAB
David Gautier, coach de l'UFAB
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

3 septembre 2021 à 10h14 par Charles Dubré-Beduneau

L'entraîneur David Gautier et ses joueuses de l'Union Féminine Angers Basket ont repris le chemin de l'entraînement le 16 août dernier. Au programme, sept semaines de préparation et huit matchs amicaux pour être prêt pour attaquer le championnat le 2 octobre. Avec deux victoires lors de ses premières sorties, les basketteuses angevines ont parfaitement entamé cette phase capitale pour le club qui retrouve la Ligue féminine (LFB) cette saison après quatre saisons en Ligue 2, d'autant que l'équipe a bien changé à l'intersaison avec sept nouvelles recrues. "On n'a pas trop de ces six semaines pour imprégner les règles de notre jeu, de ce qu'on veut mettre en place. Ça prend du temps et c'est vrai que c'est plus facile quand il y a une certaine continuité mais comme tout le monde est à l'écoute et a envie de travailler on avance plutôt à un bon rythme. Les filles ont beaucoup d'envie et de la qualité. Elles sont toutes prêtes à jouer les unes pour les autres et mettent du coeur à l'ouvrage donc c'est intéressant. Beaucoup de joueuses ont hâte de découvrir cette division donc il y a de l'engouement et de l'excitation", apprécie David Gautier. 

UFAB: David Gautier évoque la préparation
Les joueuses de l'UFAB à l'entraînement jeudi 2 septembre
Les joueuses de l'UFAB à l'entraînement jeudi 2 septembre
Crédit: Charles Dubré-Beduneau
David Gautier et ses joueuses visent le maintien en élite

Objectif maintien

Parmi les nouvelles têtes, les Américaines Jasmine Bailey et Alexis Peterson, l'internationale croate Iva Slonjsak, l’intérieure nigériane Oderah Chidom (qui a participé aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été) ou encore les Françaises Kekelly Elanga et Jodie Cornélie-Sigmundova, dominantes en Ligue 2 la saison dernière. "On sait que le recrutement dans le basket féminin n'est jamais facile car il faut composer 70% de l'effectif sans connaître la division dans laquelle on évoluera la saison suivante. Et quand on monte en Ligue féminine il n'y a plus aucune Française sur le marché. Donc après il ne faut pas se louper sur le marché des étrangères. On est content car on a des filles qui sont heureuses d'être là, qui ont faim, donc ça donne un bon mix", poursuit le coach. 

De retour en élite, l'UFAB va d'abord viser le maintien. "Le but est de pérenniser cette montée, et pour ça il faut y rester. On sait que c'est un championnat difficile, il n'y a pas beaucoup d'équipes (12), des playdowns jamais faciles à la fin... Il faudra saisir les opportunités s'il y a des adversaires qui sont défaillants. On va tout faire pour gagner des matchs et essayer de se sauver." 

UFAB: le coach David Gautier et ses joueuses sont heureux de retrouver le public

Comme ses joueuses, David Gautier est aussi très heureux de retrouver le public. "On a déjà commencé à le retrouver sur les deux premiers matchs amicaux et ça fait vraiment plaisir. C'était quand même une grande tristesse de ne pouvoir partager la montée ni avec les spectateurs ni avec nos proches. Voir de nouveau du monde dans les salles, entendre rouspéter un peu, ça va être sympa. En plus quand on voit le niveau des équipes de LFB, le nombre de joueuses qui étaient aux JO cet été... je pense qu'il aura beaucoup de belles choses à voir à la salle Jean-Bouin cette année !"

L’effectif de l’UFAB 2021-2022 : Alexis Peterson (25 ans, 1,73 m), Isis Arrondo (32 ans, 1,64 m), Touty Gandega (29 ans, 1,70 m), Jasmine Bailey (31 ans, 1,76 m), Adèle Dreano-Trécant (21 ans, 1,82 m), Iva Slonjsak (24 ans, 1,85 m), Jodie Cornélie-Sigmundova (28 ans, 1,93 m), Oderah Chidom (25 ans, 1,93 m), Kekelly Elanga (30 ans, 1,86 m), Jade Gaillard (19 ans, 1,75 m), Flora Heyman (18 ans, 1,75 m).

Les matches amicaux de l’UFAB

Le samedi 4 septembre à Avrillé contre Mondeville à 19h.

Le mardi 7 septembre à Jean-Bouin contre Landerneau (LFB) à 19h.

Le jeudi 9 septembre à Longué contre Bourges (LFB) à 19h.

Le mercredi 15 septembre à Jean-Bouin contre La Roche-sur-Yon à 19h.

Le dimanche 19 septembre à Landerneau à 16h.

Le samedi 25 septembre à Tours contre Bourges.