Du renfort pour Angers Sco avant de défier le PSG

Sports 

20 avril 2021 à 16h08 - Modifié : 21 avril 2021 à 10h10 par Charles Dubré-Beduneau

Les Scoïstes se déplacent sur la pelouse du Parc des Princes ce mercredi 21 avril (18h45) pour les quarts de finale de la Coupe de France. Stéphane Moulin va récupérer quelques joueurs, qui ne seront pas de trop pour tenter de réaliser un véritable exploit.

Lois Diony
Loïs Diony va peut être découvrir la Ligue des Champions avec le club serbe.
Crédit: Angers Sco

Enfin des bonnes nouvelles pour Angers Sco. À la veille du quart de finale de Coupe de France qui s'annonce très compliqué sur la pelouse du redoutable PSG, remake de la finale 2017 perdue par les Angevins, Stéphane Moulin a annoncé le retour de cinq joueurs dans le groupe: Farid El Melali et Mathias Pereira Lage (Covid-19), Vincent Manceau (adducteurs), Jimmy Cabot (genou) et Lassana Coulibaly (mollet). "Ces retours vont faire du bien à tout le monde. J'ai vu beaucoup de fraîcheur à l'entraînement ce matin. Après, ceux qui reviennent sont en reprise. Ce n'est évidemment pas le tirage qu'on espérait mais on va jouer notre carte à fond et essayer de créer la surprise. On a tout à gagner. J'ai envie qu'on se base sur le match qu'on avait fait à domicile contre eux en championnat. On avait perdu (0-1) mais il y avait eu match jusqu'au bout. J'espère qu'on aura la capacité de refaire le même genre de performance. (...) On connaît les qualités du PSG, même en changeant huit joueurs ils restent extrêmement compétitifs. Mais en Coupe de France, ce n'est pas toujours la meilleure équipe qui gagne. On n'a pas réussi à créer l'exploit ni contre Lyon, ni contre Rennes, on a une troisième chance mercredi. Il nous faudra de la réussite. On est au pied de la Tour Eiffel mais ça serait un exploit magnifique pour le club et encore plus si on allait au bout de cette compétition."


"On a envie de réaliser cet exploit pour le coach"


Même si la tâche s'annonce immense pour le Sco, toujours privé de Bamba, Doumbia et surtout de son numéro 10, Angelo Fulgini, l'attaquant Loïs Diony veut y croire. "Sur un match, tout est possible, même contre le grand PSG. Il faut s'appuyer sur le bon match qu'on avait fait à domicile contre eux en championnat et puis ils ont été battus cette saison au Parc par Nantes et Lorient. Il ne faudra pas manquer nos occasions. On a bien sûr envie de réaliser cet exploit pour coach. J'espère que la magie de la coupe opérera mercredi soir."

Comme d'habitude en Coupe de France, c'est Ludovic Butelle qui gardera les cages angevines. "C'est magnifique ce qu'il vit. Il prend chaque match comme si c'était le dernier. À chaque fois qu'on passe un tour, ça lui donne un match de plus. J'espère qu'il connaîtra une belle soirée, ça peut être une belle histoire pour lui aussi", a commenté le coach angevin. Interrogé sur le projet de Superligue européenne fermée portée par douze des clubs les plus riches d'Europe pour concurrencer la Ligue des Champions, Stéphane Moulin n'a pas caché sa vive opposition: "Vous connaissez mon rapport à l’argent mais le football fric comme ça, je trouve ça scandaleux. Il y a suffisamment de domaines dans la société où la sélection se fait par l’argent. Le sport, c’est tout sauf ça. Il y a le mérite de la performance, et là le seul critère serait l’argent. Pour moi, c’est écœurant. Je trouve ça honteux d’associer le sport de haut niveau à un tel fonctionnement. On irait bafouer toutes les valeurs sportives. Si cette Ligue devait exister, je n’en regarderais pas un match, je n’irais surtout pas payer pour enrichir des gens tellement riches. Ça couperait l’herbe sous le pied à toutes les belles histoires. Ça fait partie du sport, ça doit être permis à tout le monde de pouvoir arriver un jour au sommet, et pas seulement aux gens qui ont de l’argent. C’est l’antithèse de tout. Le sport véhicule des valeurs, d’effort, de mérite, de performance, de don de soi. Mais là, il n’y a plus de ça, il suffit juste d’avoir le chéquier bien garni. C’est terrible. J’espère que ça ne verra pas le jour."

PSG-Angers Sco c'est à suivre en direct ce mercredi à partir de 18h45 sur Oxygène Radio.

Stéphane Moulin avant le 1/4 de finale de Coupe de France face au PSG