À Saint-Etienne, Angers Sco ne veut pas dévier de son cap

Sports 

21 octobre 2021 à 23h01 par Charles Dubré-Beduneau

Dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1, le Sco se déplace sur la pelouse de Saint-Etienne vendredi 22 octobre (21h). Solides à Paris il y a une semaine, les Angevins devront veiller à ne pas relancer des Stéphanois bons derniers du championnat.

angersscosaintetienne
Saint-Etienne est actuellement dernier de Ligue 1.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

Solides à Paris la semaine dernière, les Angevins se déplacent ce vendredi chez des Stéphanois lanterne rouge du championnat et toujours en quête d'une première victoire cette saison. "Ils ne sont pas à leur place dans le secteur des buts anticipés. Ils ont fait match nul dans le derby contre une grande équipe de Lyon, ce qui prouve la qualité de leur effectif. Avec le staff on a mis en garde les joueurs cette semaine contre l'excès de confiance et l'énergie des Stéphanois chez eux. La préparation psychologique est différente avant chaque match mais toujours capitale. En Ligue 1, il n'y a aucune victoire facile, chaque point est difficile à aller chercher. On doit notamment améliorer nos entames de match, même s'il y a eu du mieux à Paris", a prévenu Gérald Baticle. 

Le milieu de terrain Thomas Mangani préfère "ne pas regarder le classement. Saint-Etienne reste un club emblématique de Ligue 1 avec un effectif de grande qualité sur le papier, un stade mythique et un public unique. On joue au foot pour vivre ces ambiances-là. Il faudra qu'on mette les même ingrédients que dans les dix premiers matchs et faire une grosse performance collective pour espérer ramener des points de ce déplacement." Historiquement, le stade Geoffroy-Guichard ne réussit pas beaucoup aux Angevins puisque la dernière victoire du Sco sur la pelouse des Verts remonte à 1972 ! (source: asse-stats.com)

Gérald Baticle avant le déplacement à Saint-Etienne

PSG-SCO: Gérald Baticle demande l'annulation des cartons jaunes de Capelle et Thomas


Lors de la conférence de presse d'avant-match, Gérald Baticle a été interrogé sur les déclarations de Pascal Garibian, patron de l'arbitrage français, qui a reconnu une erreur sur le penalty accordé à Mbappé, permettant la victoire du PSG vendredi dernier contre le Sco. "J'ai lu ça comme tout le monde. C'est toujours bien de reconnaître ses erreurs. Maintenant je regrette évidemment ces trois secondes en live qui doivent être observées pour justement ne pas avoir à faire cette erreur, qui était évitable. Mes joueurs ont communiqué avec l'arbitre principal en lui demandant de faire l'effort de revenir trois secodes en arrière, moi aussi avec le 4e arbitre, mais ça n'a pas suffi. Aujourd'hui il y a de la communication, c'est une progression. Avant de classer ce dossier, puisqu'on reconnaît qu'il y a une erreur, ça peut être intéressant de revenir sur les deux cartons jaunes (de Pierrick Capelle et Romain Thomas) occasionnés par cette erreur car ils peuvent mener à des suspensions dans le futur. J'ai demandé à ma direction de faire le nécessaire dans ce sens. C'est tout ce qu'on peut faire. On doit avancer, se nourrir du bon contenu qu'on a proposé à Paris pour continuer à travailler et progresser."

Deux joueurs étaient malades en début de semaine mais "tout est rentré dans l'ordre" selon Gérald Baticle, qui n'a donc aucun forfait à déplorer pour ce déplacement. Le groupe: Bernardoni, Petkovic – Manceau, Ebosse, Doumbia, Traoré (cap), Thomas – Cabot, Mendy, Mangani, Capelle, Bobichon, Pereira Lage, Brahimi, Ounahi – Fulgini, Boufal, Bahoken, Ninga, Cho. 

AS Saint-Etienne-Angers Sco, coup d’envoi à 21h, à suivre en direct sur Oxygène