Face à Reims et Brest, Angers Sco lance son opération maintien en Ligue 1

Sports 

11 mars 2022 à 17h43 - Modifié : 11 mars 2022 à 17h50 par Charles Dubré-Beduneau

Sur une série de six défaites consécutives, le Sco reçoit le Stade de Reims dimanche 13 mars pour la 28e journée de Ligue 1 (15h). Face aux Rémois, puis au Stade Brestois dimanche 20 mars, les Angevins doivent impérativement prendre des points pour assurer leur avenir en Ligue 1.

Angers SCO
Le Sco recevra Lille le dimanche 10 avril à 15h à Raymond-Kopa.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

Qu'il semble loin le début de saison flamboyant du Sco. À onze journées de la fin de la saison, et après six défaites de rang, les Angevins pointent à une dangereuse 14e place (29 points), à seulement cinq petits points de la zone rouge. Les joueurs de Gérald Baticle doivent donc profiter des deux prochains matchs, à domicile, face à deux concurrents directs, Reims (13e, 32 points) et Brest (12e, 35 points), pour reprendre des points et se rassurer. "La situation est difficile pour tous les clubs qui n’ont pas 40 points, a reconnu Thomas Mangani en conférence de presse d'avant match. Il faut retrouver un second souffle et impérativement rester positif. On doit retrouver nos valeurs pour mettre fin à cette série négative. On est tous animés par cette volonté de bien faire. Je suis attaché à ce club. Ça me tient à cœur de permettre au Sco de se sortir de cette situation."

 

Gérald Baticle appelle à une "union sacrée pour repartir de l'avant"

 

Si le président Saïd Chabane a déclaré cette semaine dans une interview à Thierry Lardeux, dans la causerie Oxygène, que Gérald Baticle n'était pas en danger, l'intéressé est parfaitement conscient de l'urgence de la situation. "On peut parler d’union sacrée de toutes les forces vives du club et de l’environnement pour repartir de l’avant. Il faut stopper cette série affreuse. Toutes nos forces sont mobilisées sur le match de dimanche. On doit retrouver de l’agressivité, de la détermination, de l’impact. On ne peut pas dire que dans notre jeu il y a tout à changer. Pour bonifier notre jeu, on a besoin d’un supplément d’âme. J’ai toujours été ouvert à différents systèmes. On travaille, on réfléchit et on prendra les bonnes décisions pour le match de dimanche."

 

Les deux prochains matchs sont d'autant plus cruciaux pour les Angevins qu'ils feront ensuite face à de gros calibres de Ligue 1 d'ici la fin de la saison: ils se déplaceront notamment à Lyon, Nantes et Monaco, recevront entre autres, Lille, le PSG et Montpellier lors de la dernière journée. 

 

Mathias Pereira-Lage de retour

 

Absent lors de la défaite à Rennes dimanche dernier, Mathias Pereira-Lage a fait son retour cette semaine à l'entraînement et postule donc à une place de titulaire comme piston droit. Par ailleurs, averti à trois reprises en moins de dix matchs, Casimir Ninga sera suspendu pour la venue de Brest, dimanche 20 mars. 


Angers Sco- Stade de Reims, match à suivre en direct dimanche à partir de 15h sur Oxygène !