Angers SCO se prend les pieds dans le tapis face à Saint-Etienne (Ligue 1)

Sports 

Le Sco s'est incliné à Raymond-Kopa ce samedi après-midi (0-1) face à Saint-Etienne, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, au terme d'une prestation bien triste.

angersscosaintetienne
Saint-Etienne est actuellement dernier de Ligue 1.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

13 mars 2021 - Modifié : 13 mars 2021 par Charles Dubré-Beduneau

Incapable de déstabiliser une équipe de Saint-Etienne pourtant pas flamboyante, le Sco s'est logiquement incliné ce samedi à domicile dans un match d'un niveau global très faible et pauvre en occasions. Une belle frappe de Khazri à l'entrée de la surface de réparation a suffi au bonheur des Stéphanois (52e). Lois Diony pensait avoir égalisé dans la foulée mais son but était refusé pour hors-jeu après consultation de la VAR. Les changements de Stéphane Moulin n'y ont rien fait. C'était un jour sans pour les Angevins

En conférence de presse d'après-match, Stéphane Moulin était dépité et n'a pas mâché ses mots. "On a carrément manqué notre match. Franchement, ce match était d'une infinie tristesse technique. Je suis le premier parfois à dire que les analyses sont sévères sur certains matchs de Ligue 1 mais aujourd'hui, mon équipe et le match en lui-même étaient d'un très faible niveau technique. Notre dernier match à Metz était bon, on avait bien travaillé cette semaine... Comment on peut tomber si bas d'un match à l'autre ? Je n'ai pas la réponse. Ça confirme juste que dès qu'on peut s'installer un peu mieux dans ce championnat on n'en saisit pas l'occasion."

Le gardien angevin Paul Bernardoni a confirmé que le Sco avait livré l'un de ses plus mauvais matchs de la saison. "Y a pas mal de frustration car la semaine de travail a vraiment été bonne. On a fait deux entraînements à 13h pour s'adapter à cet horaire particulier. Même au niveau nutrition tout le monde était sensibilisé. Donc c'est certain que c'est frustrant de passer à côté comme ça... on n'arrive pas à avoir ce petit déclic pour enchaîner. On manque de régularité pour vraiment jouer le haut du classement."

De l'autre côté, Claude Puel, le coach de l'AS Saint-Etienne, a lui aussi reconnu le faible niveau technique affiché par les deux équipes mais a apprécié l'état d'esprit de ses joueurs. "Le plaisir on le prend avant tout dans la victoire. Ça fait beaucoup de bien, surtout après les derniers résultats. J'ai trouvé mon équipe très concentrée du début à la fin, avec beaucoup de solidarité. Ceux qui ont débuté, ceux qui étaient sur le banc... tout le monde était à l'unisson. On était un peu crispé avec le ballon en première mi-temps mais on a fait les efforts pour ne pas laisser d'espaces à Angers. C'est vrai aussi que le terrain n'était pas extraordinaire pour développer du très bon football. Je nous ai trouvés plus libérés en deuxième mi-temps, avec de meilleures sorties de balles et sur l'un d'elles un super geste, un chef d'oeuvre de Wahbi qui récompense l'état d'esprit affiché, la belle solidarité, l'organisation qu'ont su tenir les joueurs jusqu'au bout."