Julien Le Goux, le nouveau Monsieur vidéo d'Angers Sco

Sports 

12 novembre 2021 à 21h12 par Charles Dubré-Beduneau

C’est peut être une des raisons du bon début de saison du Sco (8e après 13 journées). Le club angevin s’appuie depuis cet été sur un analyste vidéo à temps plein, en la personne de Julien Le Goux.

Julien Le Goux
Julien Le Goux travaillait déjà avec Gérald Baticle à l'Olympique Lyonnais
Crédit: SCO TV

La saison dernière, le Sco était l'un des derniers clubs de Ligue 1 à ne pas avoir d'analyste vidéo à temps plein. C'est désormais le cas depuis le changement de staff cet été puisque Gérald Baticle, qui s'appuie beaucoup sur la vidéo, a fait venir Julien Le Goux. Les deux hommes ont travaillé ensemble pendant deux ans à l'Olympique Lyonnais. "Dans l'organisation, c'est Alexandre Dujeux (entraîneur adjoint) et moi qui géront le montage des vidéos des adversaires, explique Julien Le Goux. En général, je regarde deux-trois matchs en entier. Alexandre regarde un match aussi. Ensuite, on regroupe tout ce qu'on a découpé dans un seul montage. Donc au départ on a environ 30 minutes de séquences. Ensuite on essaie de réduire à six-sept minutes pour montrer aux joueurs l'animation offensive de l'équipe adverse, comment on peut les mettre en difficulté... Je regarde aussi beaucoup de ressorties de balles, de coups de pied arrêtés. En fin de semaine, Gérald vient nous voir, on lui présente le montage, on lui montre ce qu'on a vu d'intéressant. Il nous dit alors s'il veut rajouter une ou deux séquences ou au contraire en enlever."

Julien Le Goux sur son rôle à la mi-temps des matchs
Julien Le Goux sur son travail avec les joueurs

Entraînements filmés par un drone 

La vidéo est devenue un outil indispensable dans le sport de haut niveau pour améliorer la performance. "C'est plus concret que de longs discours et ça permet aux joueurs de comprendre plus vite ce qu'on leur demande. Ils sont globalement très receptifs et demandeurs", confie Julien Le Goux. À la demande de Gérald Baticle ou de joueurs eux-mêmes, il peut isoler des actions de match pour des débriefings individuels. Il utilise aussi un drone pour filmer certaines séquences lors des entraînements, notamment les sorties de balles et les coups de pied arrêtés. La vidéo permet même d'opérer des ajustements tactiques individuels et/ou collectifs à la mi-temps des matchs. Les joueurs ont accès à toutes les vidéos sur une plateforme dédiée

Avec Julien Le Goux, le Sco espère franchir un palier en Ligue 1 et qui sait, peut être s'installer dans la première partie du championnat. 

Cette semaine c’est la trêve internationale. Pour son prochain match, le Sco recevra Lorient le dimanche 21 novembre à 15h pour la 14e journée de Ligue 1