Deuxième combat face à Ionita pour le boxeur angevin Georges Ory

Sports 

L'Angevin Georges "Tino" Ory affrontera ce vendredi 11 juin à Angers (18h30, à huis-clos) le Roumain Alexandru Ionita, qu'il avait battu lors de son combat de reprise il y a trois mois.

Georges Ory
Georges Ory (2e en partant de la gauche) aux côtés de son entraîneur et de Michaël Juret
Crédit: Ducs d'Angers

10 juin 2021 à 19h43 - Modifié : 11 juin 2021 à 9h33 par Charles Dubré-Beduneau

Suite au faux bond de dernière minute de son adversaire, Georges Ory et son entraîneur Yoann Bloyer ont proposé une revanche à Alexandru Ionita, battu aux points par le boxeur angevin le 13 mars dernier. Georges "Tino" Ory boxera encore à domicile, salle Assas, ce vendredi à 18h30. La traditionnelle pesée a eu lieu jeudi soir à l'IceParc (mais sans le Roumain qui avait manqué son train). Le double champion d'Europe des coqs (2018, 2019) est en effet soutenu depuis l'automne dernier dans sa préparation par les Ducs d'Angers. Il bénéficie notamment des conseils du préparateur physique des hockeyeurs professionnels angevins Kévin Mahot. "C'est la deuxième étape dans notre processus de collaboration avec Tino, il a fait un boulot de préparation incroyable avec son staff et surtout je suis heureux de voir le nombre grandissant de partenaires autour de cette association Ducs d'Angers-Tino, notre boxeur angevin préféré", a déclaré Michaël Juret, le président des Ducs.


Une ceinture internationale en ligne de mire

À la demande de Ionita, le combat se déroulera en six rounds et non huit comme le souhaitait Georges Ory. Mais l'essentiel pour l'Angevin reste de maintenir le rythme et sa bonne forme physique car il a des ambitions élevées. Privé de compétition pendant plus de quinze mois à cause de la pandémie, ce combat lui permettra de poursuivre sa préparation dans sa quête d'une ceinture internationale. En effet, contrairement au dernier combat entre les deux boxeurs, celui-ci aura lieu en super-mouches (entre 50,349 et 51,709 kg) et non en super-coqs (entre 53,525 kg et 55,338 kg), une catégorie non reconnue en Europe, mais qui l'est au niveau mondial. Georges Ory, 30 ans, pourrait ainsi combattre pour la ceinture WBA dans cette catégorie en octobre 2021 à Angers.

Le combat aura lieu à huis-clos mais sera retransmis en direct sur le compte Instagram de Georges Ory.