Les championnats de France d'athlétisme à Angers, dernier arrêt avant Tokyo

Sports 

Du 25 au 27 juin, le stade Josette et Roger Mikulak à Angers sera la dernière étape qualificative avant les Jeux Olympiques de Tokyo cet été (23 juillet-8 août). L'Angevine Amandine Brossier, quasiment assurée de les disputer avec le relais français sur 4x400m, y jouera peut être sa qualification individuelle.

Amandine Brossier
Amandine Brossier est quasiment assurée de disputer les JO de Tokyo avec le relais 4x400m français.
Crédit: Théo Bariller-Krine / La Dalle Angevine

3 juin 2021 à 23h34 - Modifié : 7 juin 2021 à 10h49 par Charles Dubré-Beduneau

Pour la cinquième fois, Angers s'apprête à accueillir le gratin de l'athlétisme tricolore. Les championnats de France élite se dérouleront du vendredi 25 au dimanche 27 juin au stade Josette et Roger Mikulak au Lac de Maine. Parmi les athlètes attendus, la sprinteuse du SCO Angers Athlé, Amandine Brossier, est pour l'instant la seule athlète du Maine-et-Loire qualifiée. L'Angevine est lancée dans une course contre la montre. Quasi assurée d'aller aux Jeux Olympiques de Tokyo avec le relais 4x400m français, elle veut aussi décrocher sa qualification individuelle sur cette distance. "J'adore le relais mais je veux que ça reste un bonus. J'ai besoin d'avoir ma course à moi. Il y a déjà beaucoup de paramètres qui rentrent en compte dans ma performance, mais dans un relais il y en a encore davantage. Je veux pouvoir faire le maximum de choses aux Jeux donc y être sur le relais et en individuel ça serait super", confie-t-elle.

Il reste moins d'un mois à Amandine Brossier pour aller chercher le minima olympique (51''35) et les championnats de France chez elle seront sa dernière chance d'assurer son voyage au Japon puisque la liste définitive des athlètes qualifiés pour Tokyo sera annoncée par la Fédération française d'athlétisme le 27 juin au soir. L'ancienne lauréate de l'appel à projets sportifs de La Dalle Angevine et athlète de la Team Angers Sport s'est rassurée mardi 1er juin en signant sa meilleure performance de la saison sur 400m au meeting de Montreuil en passant sous les 52 secondes (51"99). "Je suis contente car le début de saison en individuel ne s'est pas passé comme je le voulais. J'avais beaucoup d'ambitions et je voulais frapper fort d'entrée de jeu mais le 400m demande quand même un peu de rythme, j'ai eu besoin de deux-trois courses pour me remettre dedans. À Montreuil, je me suis mis moins de pression, je revenais de la coupe d'Europe en Pologne (où le relais français n'a finalement pas couru à cause d'un faux départ, N.D.R.L.), la petite fatigue du voyage m'a paradoxalement permis de me relâcher un peu et de sortir ce chrono qui fait du bien, il me rebooste pour la suite de la saison. Je vais enchaîner rapidement à Marseille mercredi 9 juin. J'essaie de ne pas trop me focaliser sur le chrono mais plutôt sur mes bonnes sensations que j'ai retrouvées à Montreuil. Si je continue à trouver du plaisir le chrono viendra tout seul."


Jauge de 5 000 personnes, avec un pass sanitaire obligatoire

Les championnats de France élite, seront ouverts au public, avec une jauge fixée à 5 000 personnes. "C'est franchement une belle nouvelle, se réjouit Amandine Brossier. Ça m'aurait vraiment ennuyée de ne pas pouvoir inviter mes partenaires pour les remercier, de ne pas avoir tout mon staff autour de moi, sans oublier ma famille qui va pouvoir venir partager ce moment avec moi. Je suis vraiment contente, je pense que ce sera une belle fête. J'aime ça quand il y a du public et j'ai de bons souvenirs de mes premières courses ici. Il y aura forcément de la pression mais ça me fait super plaisir de courir ici."

Ce sera la première manifestation dans le département à imposer le pass sanitaire. Concrètement, les plus de 11 ans devront présenter à l'entrée du stade l'un des quatre justificatifs suivants (sur papier ou sur téléphone): un test PCR négatif de moins de 72h, un test antigénique négatif de moins de 24h, un certificat médical de rétablissement du Covid-19 ou encore un certificat de vaccination complète. Le port du masque sera également obligatoire à l’entrée et dans l’enceinte du stade. La réservation des billets s’effectue sur le site billetterie.athle.fr, sachant que la compétition sera également retransmise sur la chaine L’Équipe.

Amandine Brossier vise la qualification individuelle sur 400m pour les JO de Tokyo
Amandine Brossier
Amandine Brossier a les yeux rivés vers Tokyo.
Crédit: Théo BARILLER-Krine / La Dalle Angevine