Maine et Loire

Anjou Bleu : une subvention pour les couches lavables

04 novembre 2019 à 16h18 Par Coralie Juret
Faire sa lessive, ses éponges, utiliser des couches lavables ou du tissu pour emballer, autant de moyens promus par le SISTO pour réduire ses déchets.
Crédit photo : CJ

Lors de la Semaine européenne de réduction des déchets, le Sisto présentera cette subvention accessible depuis un mois aux particuliers et professionnels de la petite enfance qui souhaitent tester les couches lavables en location.

En Anjou Bleu, le SISTO subventionne désormais la location de couches lavables. Le syndicat de traitement des ordures organise une journée d'animations à Brain sur Longuenée samedi 16 novembre, pour apprendre à réduire ses déchets, dans le cadre de la semaine européenne consacrée à cet enjeu. Il présentera ce nouveau dispositif destiné aux particuliers et aux professionnels de la petite enfance.

"Ils peuvent tester différents modèles de couches auprès de différents loueurs et trouver le modèle qui convient à l'enfant, tester l'organisation liée à cette pratique", explique Céline Raffin, chargée de prévention des déchets au SISTO. "On rembourse à hauteur de 50 % du montant hors-taxe la location de couches pendant deux mois maximum". Une bonne occasion de réduire ses déchets quand on sait qu'un enfant produit en moyenne une tonne de déchets de sa naissance à sa propreté, et que les usagers du SISTO jettaient en moyenne 20 kg de textiles sanitaires par an et par habitant en 2014, tous textiles confondus.

Écouter le podcast

Des astuces pour un Noël (presque) zéro déchet

Pour réduire ce volume, on peut aussi utiliser des lingettes lavables ou fabriquer son propre liniment. Des ateliers "faire soi-même" (éponges réutilisables, sacs à vrac, produits d'entretien et cosmétiques) seront d'ailleurs proposés samedi 16 à la salle communale de Brain sur Longuenée, ainsi que des démonstrations de couches lavables. On y trouvera aussi une exposition de déco de Noël "zéro déchet", à l'approche d'une période qui pèse lourd dans la poubelle, entre papier cadeau, emballages de jouets et sapin en fin de vie. "Pour emballer ses cadeaux on peut utiliser du tissu, on peut aussi offrir des bons évènements ou des moments de partage en famille plutôt que d'avoir un objet emballé qui va être plein de déchets", suggère Céline Raffin. "Pour tout ce qui est décoration ou sapin de Noël, on peut trouver plein de façons de faire de la décoration soi-même".

Écouter le podcast

Et comme réduire ses déchets est un enjeu qui ne s'arrête pas à Noël, le SISTO proposera aussi une 5e édion de sa Zone de gratuité, un dépôt gratuit et sans troc pour le réemploi, ainsi qu'un Répar'café avec le Collectif Demain en mains pour réparer de petits objets. Côté jardin, place aux broyeurs de végétaux pour réutiliser ses branchages à la maison et éviter les navettes à la déchetterie.

Semaine européenne de réduction des déchets, samedi 16 novembre de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h à la salle communale de Brain sur Longuenée. Gratuit, ateliers et animations en continu.