Maine et Loire

Candé. Manitou renforce son site de nacelles

13 mai 2019 à 08h00 Par Coralie Juret
Manitou produit des nacelles à Candé.
Crédit photo : CJ

Une deuxième usine va voir le jour à Candé, pour augmenter les volumes à destination du marché nord-américain notamment. Des emplois sont à la clé.

Écouter le reportage

Une nouvelle usine de 18 000 m² à Candé : Manitou renforce son site candéen spécialisé dans la production de nacelles. L'usine existante est saturée et l'entreprise obligée de louer des terrains et bâtiments pour stocker. Cette deuxième usine 4.0, zone du Petit Tesseau lui permettra de s'implanter durablement sur le marché nord-américain ambitionne le directeur du site haut-angevin.

"On va commencer par automatiser l'avancement de nos lignes qui sont aujourd'hui à avancement manuel, cela va nous permettre de gagner en sécurité et en ergonomie pour nos opérateurs, et en productivité" explique Sylvain André. "On va chercher toutes les solutions qui vont apporter plus de sécurité, d'ergonomie, de qualité et de productivité pour nos équipes. On fera pas du 4.0 pour le 4.0" souligne le directeur de la future usine.

Sylvain André (à gauche), ici avec Franck Lethorey chargé de la communication du groupe, dirigera les deux usines du site candéen.

26 millions d'euros

Un investissement de 26 millions d'euros, pour une usine qui sortira de terre fin 2020, preuve des ambitions que porte Manitou sur le marché nord-américain depuis 2017. 

"Cela va nous permettre de mieux gérer la diversité : jusqu'à présent on avait un modèle qui couvrait le monde entier sauf les Etats-Unis, demain on aura jusqu'à trois moteurs différents pour le monde entier", détaille Sylvain André. "On aura un site dédié à la production de navcelles industrielles et un site (la nouvelle usine, NDLR) dédié aux machines tout-terrain, thermiques et électriques".

Début des travaux prévu en juillet à Candé pour cette usine de 18 000 m² à la pointe de la technologie. Manitou emploie déjà 170 personnes sur place, d'autres postes de monteurs, magasiniers, techniciens méthode et qualité seront à pourvoir d'ici fin 2020.

L'an dernier Manitou Candé a embauché 35 personnes en CDI.