Champigné : une "passerelle" vers l'EHPAD

Actualités Maine et Loire 

3 mai 2019 à 15h16 - Modifié : 7 mai 2019 à 10h17 par Coralie Juret

Les résidents de ces 18 logements imaginés par l'association Les Mille Feux bénéficieraient des services de l'EHPAD, pour ceux qui le souhaitent.

OXYGENE RADIO
Crédit: Crespy Aumont Architectes

Et s'il existait une structure qui puisse accueillir des adultes handicapés isolés et des conjoints de résidents d'EHPAD ? Ce sera bientôt le cas à Champigné, la construction de 18 maisons passerelles et d'un espace de rencontres doit débuter à l'automne prochain. L'idée de l'association les Mille Feux, créée par la présidente des Acacias et son ancienne directrice Catherine Le Meunier, a émergé lors de l'agrandissement de la résidence.

"On a réfléchi a toutes les personnes qui ne pouvaient pas rentrer en EHPAD et qui ne pouvaient pas rester chez eux en même temps. On a donc pensé à ces logements qui pouvaient rompre l'isolement et à la notion de parcours résidentiel dans un même territoire pour une personne en situation de fragilité" explique Catherine Le Meunier, vice-présidente des Mille Feux.

Catherine Le Meunier et Marie-Agnès Joly ont eu l'idée de ces résidences pour ceux qui sont trop dépendants pour entrer en EHPAD et trop isolés pour rester chez eux.

"L'EHPAD fait peur", reconnaît l'ancienne directrice de la résidence Les Acacias, "parce qu'on a peur de la prison, on a des obligations. Alors que dans ces maisons passerelles on est complètement libre de ses actes, de ses décisions, mais on peut bénéficier des services de l'EHPAD qui est à côté". Devenus trop dépendants, ses résidents pourront intégrer un EHPAD avec lequel ils seront déjà familiarisés.

Un pont entre le domicile et l'institution

Marie-Agnès Joly, présidente de l'association les Acacias, espère aussi accueillir dans ces logements ceux qui ne peuvent pas entrer en institution : "ça s'adresse au même public que les HLM, des personnes surtout porteuses d'un handicap, qui ont besoin d'etre rassurées, et isolées aussi""Il y aura 18 logements répartis autour d'une salle de rencontres qui permet aux résidents de ne pas rester seuls un après-midi, de passer du temps ensemble" détaille la présidente.

La construction sur un terrain cédé par la mairie, est chiffrée à 1,9 millions d'euros. L'association finance la totalité par un prêt et compte beaucoup sur les dons, défiscalisables, pour les particuliers comme les entreprises. Livraison espérée au dernier trimestre 2020. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

Chaque logement (non meublé) possède des cloisons modulables entre la chambre pour un couple ou une personne seule, et le salon. Maine-et-Loire Habitat a apporté son expertise à l'association.

Association Les Mille Feux, Allée Francis Richard, 28 rue du Muguet, Champigné, 49330 Les Hauts d'Anjou. Espace dons sur www.les1000feux.espacedons.com.