EHPADS segréens : la direction va rencontrer les grévistes

Actualités Maine et Loire 

Après plusieurs débrayages depuis janvier 2018, une vingtaine de soignants défilait dans les rues de Segré pour dénoncer leurs conditions de travail. La direction est prête à revoir les horaires des infirmières selon FO.

OXYGENE RADIO
Crédit: CJ

5 juillet 2019 à 8h04 - Modifié : 5 juillet 2019 à 8h15 par Coralie Juret

La direction des Résidences du Val d'Oudon va recevoir les grévistes. Une vingtaine de personnels des 4 EHPADS segréens défilait dans les rues de Segré mardi, pour dénoncer leurs conditions de travail et protester contre le changement d'horaires des infirmières (reportage ci-dessous). La sous-préfète Marie Mauffret-Vallade les a reçu, le directeur adjoint des RVO aussi.

Il accepte la présence des équipes soignantes mardi 9 pour finaliser les accords sur la nouvelle organisation horaire des infirmières. "Bien conscient des grandes difficultés à recruter, il est prêt à revenir à des horaires de 7h30 par jour" au lieu de 10h, selon Frédéric Dauvier, secrétaire FO des résidences.