Sports

Football. Ligue 1 (26e journée). Stéphane Moulin : "Après 25 matchs, on est à notre place"

19 février 2021 à 13h57 Par Charles Dubré-Béduneau
A l'isolement car cas contact (bien que testé négatif au Covid-19), Stéphane Moulin était absent de la Baumette toute la semaine.
Crédit photo : Charles Dubré-Beduneau

Pour le compte de la 26e journée de Ligue 1, Angers SCO (10e) se déplace sur la pelouse du Racing Club de Strasbourg (16e) ce dimanche 21 février (15h). Malgré la défaite à domicile dans le derby face à Nantes dimanche dernier, Stéphane Moulin considère que le SCO est tout à fait à sa place en milieu de tableau.

Stéphane Moulin n'a pas pu préparer son groupe comme il l'aurait souhaité cette semaine. Cas contact dans son cercle privé, il a été testé négatif au Covid-19 mais a du respecter sept jours d'isolement. Il sera de retour ce samedi, juste à temps pour le déplacement à Strasbourg. En son absence, ce sont ses adjoints Serge Le Dizet et Patrice Sauvaget qui ont dirigé les entraînements. "J'ai une confiance absolue en eux, ils étaient mes yeux cette semaine. Mais ce n'est pas très agréable pour moi d'être à distance", a avoué le coach angevin vendredi lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match... réalisée par visioconférence. 

Cabot, Bahoken et Ebosse forfaits, Pereira Lage incertain
Le technicien scoïste n'avait toujours pas d'explications sur l'entame catastrophique de ses joueurs qui a mené à la défaite à domicile face au FC Nantes dimanche dernier, et plus globalement sur le manque de régularité du SCO dans ses débuts de matchs ces dernières semaines. Mais il n'a pas voulu dramatiser la situation outre-mesure. "Oui on a du mal à répéter les bonnes performances mais ce n'est pas du tout la sinitrose. Je ne comprends pas qu'on puisse être déçu de notre saison. Aujourd'hui, après 25 matchs, on est à notre place. La 10e place ne semble plus suffire au SCO mais si on finit 10e de Ligue 1 pour moi ça sera super. Ce n'est pas un manque d'ambition. Il faut être réaliste, on peut battre Marseille, Lille ou Rennes mais je le répète, force est de constater qu'on n'a pas encore cette qualité de la régularité pour jouer le haut de tableau et encore moins l'Europe." 

Dimanche sur la pelouse de la Meinau, le SCO sera privé de Jimmy Cabot, victime d'une entorse au genou contre Nantes et qui sera absent un mois, Stéphane Bahoken, qui se remet d'une élongation à un mollet, et Enzo Ebosse (rupture des ligaments du genou). Mathias Pereira Lage est incertain et le staff décidera ce samedi s'il est apte ou non à faire le déplacement en Alsace.

Match à suivre dimanche en direct à partir de 15h sur Oxygène Radio.