Maine et Loire

Grande guerre : une expo nouvelle formule à Segré

08 novembre 2018 à 12h05 Par Coralie Juret
Crédit photo : CJ

Pour les commémorations de la Première Guerre mondiale, la Commission histoire de Segré présente un travail "plus professionnel". Une exposition labellisée "Centenaire 14-18".

"Segré se souvient" de la Grande Guerre. Dès demain une exposition labellisée "Centenaire 14-18" retrace la vie de Segré et des Segréens durant la Première Guerre mondiale, dans le hall du Cargo. Un travail de la Commission histoire avec le concours d'habitants qui ont prêté photos, documents et objets. Cette fois il n'y aura plus 150 panneaux faits main mais 11 bâches couleur travaillées par une graphiste, pour un rendu "plus professionnel" et "plus clair" explique l'élue Colette Romann.

L'exposition au Cargo visible jusqu'au 25 novembre est complétée par des vitrines et un diaporama photos. On y apprend que les Français n'étaient pas du tout préparés pour cette première Guerre mondiale, et que Segré a accueilli pas mal de blessés du front raconte Joël Guilleux, membre de la Commission histoire, car "Segré était un noeud ferroviaire".


Dans les tranchées, les soldats passaient le temps en réutilisant des douilles usagées.

Les travaux des élèves de Segré-en-Anjou Bleu sont eux aussi exposés jusqu'au 25 novembre au cinéma, à la mairie, la médiathèque et dans la vitrine de l'ancien Pulsat rue Pasteur, une "très belle participation" appuie Colette Romann. L'orchestre du collège Georges Gironde accompagnera la lecture de lettres de Poilus dimanche sur la place de la Mairie, en complément des écoliers des Pierres Bleues et des chants au Monument aux Morts. Quinze arbres seront plantés près des écoles dans les communes déléguées.


Répétition mardi à la sortie de la projection de Charlot soldat pour des CE et CM de Segré-en-Anjou Bleu.

Les expositions jusqu'à 25 novembre

- hall du Cargo, "Segré se souvient", de 14h à 18h30 du mardi au vendredi et à partir de 10h les weeks-ends

- cinéma le Maingué, mairie, médiathèque, vitrine de l'ancien Pulsat rue Pasteur : travaux des scolaires de Segré-en-Anjou Bleu sur la guerre 14-18


Au Maingué, les affiches côtoient dessins et planches de BD réalisées par des élèves.

Les commérations dimanche 11 novembre

- à partir de 10h45 au Monument aux morts de Segré : chants des hymnes européen L'Ode à la joie et français La Marseillaise par 150 élèves accompagnés de 3 chorales, puis lecture de lettres de Poilus par des enfants de l'école des Pierres Bleues

- place de la mairie, lecture de lettres de Poilus par des collégiens de Georges Gironde accompagnés par l'orchestre du collège.