Maine et Loire

La Ferrière-de-Flée : un week-end autour de la Chapelle pomme-poire

17 mai 2019 à 10h26 Par Coralie Juret
La petite chapelle Segréenne est désormais bien seule au carrefour de quatre communes déléguées, mais des Segréens se mobilisent en mémoire des nombreuses manifestations qu'elle a connues.
Crédit photo : CJ

Bien avant l'incendie de la cathédrale de Paris, un Segréen a eu l'idée d'un concert pour restaurer Notre-Dame. Les fonds aideront à financer la réfection du crépis de Notre-Dame-du-Chêne dite la Chapelle Pomme-Poire, à la Ferrière-de-Flée, en hommage à son papa, l'un de ses ardents défenseurs.

Un concert de trompes pour restaurer leur Notre-Dame... du Chêne ! Ce soir en l'église de la Madeleine à Segré, Michel Simon et ses frères et soeurs rendent hommage à leur papa Hubert, décédé il y a 20 ans. L'ancien fermier des Hautes-Chaussées s'est battu pour garder la Chapelle Pomme-Poire que sa femme faisait visiter et fleurissait. Elle allait aussi y prier pour s'y "ressourcer, trouver la force nécessaire pour continuer son travail et élever ses enfants".

Financer la restauration de la chapelle

"Mon père était plus attaché au patrimoine et aux traditions", se souvient Michel Simon. "Quand il a appris que cette chapelle, l'évêché voulait la raser parce qu'il n'avait pas les moyens de l'entretenir, mon père a été le premier défenseur de cette chapelle. De-là s'est organisée une association de défense de la chapelle, il a organisé un concert de trompes à une époque". D'autres manifestations organisées par Hubert Simon ont permis de collecter de l'argent pour la restauration de Notre-Dame-du-Chêne, des travaux de toiture notamment.

Cette fois, c'est le crépis de la partie basse de la chapelle qui aurait besoin d'un petit coup de jeune, une opération à "plusieurs milliers d'euros". L'idée du concert est née lors d'une fête de famille, avec ceux qui chantent et ceux qui sonnent chez les Simon. Ils seront une cinquantaine ce soir à se produire avec Les Echos de Chanteloup, Champions de France et internationaux, le Rallye Trompe-Lionnais et la chorale des 5H, l'association créée pour l'occasion. Une soirée dédiée au papa d'Hubert Simon, et à cette chapelle qui représente beaucoup pour le président des 5H.

Chanter et sonner, pour sauvegarder le patrimoine

"En parlant avec mon coeur j'ai le souvenir des messes qui ont été dites, parce qu'à l'époque dans la campagne, si on manquait d'eau, on appelait le prêtre pour dire une messe, pour qu'il pleuve rapidement après. C'était un attachement très important, je me souviens de toutes ces fêtes qui étaient organisées et notamment les rogations".

Ce soir, le Rallye Trompe Lionnais, les Echos de Chanteloup et la chorale des 5H se produisent à partir de 20h15 en l'église de la Madeleine de Segré, la fête se poursuivra le lendemain à la Chapelle Pomme-Poire, au croisement de la Ferrière-de-Flée, Saint-Aubin-du-Pavoil, Aviré et Louvaines. Là où la légende raconte que les curés des quatre paroisses belotaient en secret, il y aura une messe à 10h, une partie de chasse et un repas. Sur sa lancée, l'association les 5H compte bien organiser d'autres manifestations au profit d'un patrimoine, aux quatre coins de la France.

Concert de trompes de chasse, ce soir à 20h15 en l'église de la Madeleine à Segré. Entrée 12 € sur place. Renseignements à les5hassociation@gmail.com.