Maine et Loire

Le Bourg d'Iré. Une colocation des seniors

10 janvier 2019 à 11h40 Par Coralie Juret
Charline Daujard, aide-soignante, a imaginé ce projet pour "lutter contre la solitude".
Crédit photo : CJ

Au Bourg d'Iré une Noyantaise fait construire une maison locative dédiée à la colocation entre seniors. Une façon de recréer du lien social et de lutter contre la solitude pour des personnes âgées des environs, croit Charline Daujard.

Ce projet, cela fait trois ans que Charline Daujard le porte : faire cohabiter des seniors, pour maintenir le lien social. C'est l'idée de cette aide-soignante Noyantaise qui s'apprête à s'installer au Bourg d'Iré avec son mari et ses trois filles de 16, 13 et 7 ans. Derrière la maison qu'ils font construire, une autre de 200 m² pourra accueillir 5 ou 6 seniors dont un couple, en location au printemps prochain. "C'est vraiment une alternative entre le domicile et les institutions" explique celle qui a travaillé à l'UPAD Sainte-Claire à Noyant-la-Gravoyère, "ce qui me plaît c'est de permettre aux gens de rester dans un chez-soi aux dernières normes à proximité de leurs proches".

Cette amoureuse des personnes âgées qui ne peut pas plus exercer pour le moment suite à un problème cervical, ne sera pas seulement bailleur via sa SCI, mais aussi animatrice ou aide à domicile en fonction des besoins des résidents, souhaités plutôt autonomes. Tout est néanmoins adapté à une mobilité réduite, notamment dans les salles de bain privatives des chambres que les locataires pourront meubler eux-mêmes. Ils partageront des pièces de vie entièrement équipées et une terrasse avec vue sur la nature et la Verzée.

La maison de 200² est hors d'eau, hors d'air au 3, allée Johnny Hallyday.
Les travaux intérieurs vont commencer pour une livraison prévue fin mai.

Charline Daujard présentera son projet de colocation seniors vendredi 18 janvier à 14h30, salle du Théâtre au Bourg d'Iré.
C'est ouvert à tous.