Le Lion d'Angers. Le cross, épreuve phare du Mondial

Actualités Maine et Loire 

Le Mondial du Lion accueille cette année encore les champions internationaux du concours complet sur le Haras de l'Isle Briand, au Lion d'Angers. Les lauréats de cette année seront probablement en lice pour les JO 2024.

OXYGENE RADIO
Le cottage, en fin de parcours cette année, est souvent un obstacle technique à franchir.
Crédit: CJ

19 octobre 2019 à 4h00 par Coralie Juret

Les Français rétrogradés à la 6e place des classements au Mondial du Lion d'Angers : à l'issue de la deuxième et dernière journée de dressage hier, la Norvégienne Yasmin Nathalie Sanderson a pris la tête des chevaux de 6 ans avec Inchello DHI. Le pensionnaire de l'Isle Briand Thomas Carlile est 6e avec Dartagnan de Belliard. Chez les 7 ans le couple allemand Josephine Schnaufer et Viktor 107 tiennent toujours la 1e place. Premier français, Astier Nicolas est 6e avec Lumberton.


L'épreuve du cross country aujourd'hui pourrait à nouveau chambouler le classement des Championnats du monde de jeunes chevaux. Les concurrents auront à parcourir entre 4600 et 5090 m de parcours parsemés d'obstacles. "C'est clair mais il y a quand même des difficultés partout sur le parcours, ça va faire bouger un peu le classement", estime la cavalière Marie-Charlotte Fuss, installée elle aussi au Haras du Lion d'Angers. "La combinaison avec le contrebas et les deux escargots va faire du dégât aussi" selon la jeune championne d'Europe, qui espère pouvoir un jour participer à la compétition.


Départ du cross à 10h, ce matin sur le parc de l'Isle Briand au Lion d'Angers. Dernière épreuve et classement final demain dimanche, après le saut d'obstacle.