Maine et Loire

Nyoiseau : le pellet des Mines de fer se déguste !

25 octobre 2019 à 18h11 Par Coralie Juret
Trois professionnels ont travaillé avec l'Association pour l'avenir des Mines de fer pour créer une nouvelle spécialité de territoire.
Crédit photo : CJ

La boulette de minerai autrefois envoyée aux Hauts fourneaux est devenue un chocolat. Ou plutôt... redevenu.

L'Avenir des Mines de fer de Nyoiseau fait renaître le pellet ! L'association à l'origine d'un parcours d'interprétation autour de Bois III a eu l'idée de réinventer ce chocolat segréen imaginé par Guy Bernaudeau dans les années 80, dans sa boulangerie de la rue Victor Hugo à Segré. Il est rond, comme son modèle original envoyé dans les Hauts fourneaux après extraction et concassage du minerai. 

"Le pellet était la finalité des mines à partir des années 1964-65. Ils ont fait cette boulette de minerai enrichi pour limiter les frais de transport et avoir un produit compétitif jusqu') la fermeture en 1985", explique Jean Fayol, membre du bureau de l'association. "C'est une boulette de 2 cm de diamètre faite de poudre de minerai enrichie jusqu'à 64 % de teneur en fer".

Écouter le podcast

Si la recette originale du pellet en chocolat a disparu avec le décès de son créateur, d'autres l'ont réinventée : à la demande de l'association, le patron de Guisabel François Roset a mobilisé son chef chocolatier et convaincu Vincent Gabillard (Sainte Gemmes d'Andigné) et le restaurateur Sylvain Belouin (Le Pigeon Blanc) de se lancer dans l'aventure.

pellet asso mines fer nyoiseau.JPG (188 KB)

Le résultat ? Un chocolat rond de 2 cm de diamètre, comme son modèle de fer. Et une 2e spécialité de territoire pour le pâtissier Vincent Gabillard. "C'est un praliné amande-noisette avec du chocolat noir à 70 %, et des amandes concassées et torrifiées. En étant natif du Segréen, on aime bien faire découvrir notre région", avoue le chocolatier gemmois.

Écouter le podcast

Une recette qui a vocation à être partagée avec d'autres professionnels, c'est le souhait de l'association pour l'Avenir des Mines de fer de Segré-Nyoiseau. Qui espère ainsi faire connaître son activité et son sentier d'interprétation du Bois III à Nyoiseau.

Le pellet est en vente à la chocolaterie Guisabel de Candé et à la boulangerie Gabillard de Sainte Gemmes d'Andigné. Pour les professionnels qui souhaitent obtenir la recette, renseignements au 02 41 92 81 62 ou 06 80 96 34 41. Pour en savoir plus : minesdefersegre-nyoiseau.org.