Maine et Loire

Pouancé : Cousteau, un collège écolo

09 avril 2019 à 17h14 Par Coralie Juret
Anjou Bleu Communauté a installé un composteur dans l'enceinte de l'établissement mardi 2 avril.
Crédit photo : CJ

L'établissement poursuit sa démarche développement durable avec la valorisation de ses déchets de cuisine dans un jardin pédagogique. Le collège vise le label "E3D".

Écouter le reportage

Un collège engagé pour le développement durable à Pouancé... Le collège Philippe Cousteau vise le label E3D, "Etablissement en démarche de développement durable". Il possède depuis l'an dernier un "restau responsable" et vient d'installer un composteur avec la Communauté de communes. 

Au self, une carte situe les producteurs locaux (15%) qui fournissent leurs produits en circuits courts (30% des produits achetés)

Une démarche en trois volets expliqués par le principal du collège : "sur la restauration (c'est le premier volet), les circuits courts, le bien manger, le fait maison. Le deuxième volet va toucher la gestion des déchets et une diminution des volumes jetés par l'établissement, le troisième, l'augmentation de la biodiversité dans l'établissement avec jachère fleurie et ruche" détaille Frédéric Le Floch.

Dans la cuisine "mon restau responsable" d'Igor Boutreux, tout est fait maison.

Le composteur installé la semaine dernière permettra aux cuisiniers de recycler leurs déchets de cuisine. Mais aussi des collégiens de cultiver cinq carrés potagers. "On va mettre en place un club le jeudi midi pour les élèves volontaires", explique Lisa Davy, professeure de SVT. "Ils seront amenés à planter, à semer et à gérer jusqu'aux vacances".

Les bacs de permaculture sont prêts à être cultivés par les élèves.

Pour boucler la boucle, une partie de la production pourrait être valorisée en cuisine, c'est le souhait de Lisa Davy. Le collège Philippe Cousteau espère obtenir le label E3D, "Etablissement en démarche de développement durable" en juin prochain.