Maine et Loire

Segré. L’Hippodrome de Segré lance une nouvelle saison, indécise

18 juin 2019 à 15h15 Par Alexis Vellayoudom
Saut d'obstacle hippodrome de Segré
Crédit photo : Société des courses de Segré

Situation compliquée du PMU, moins de parieurs, la société des courses de Segré cherche de nouveaux moyens d’attirer du monde.

Avec 6 réunions au programme, la société des courses garde le cap. Le PMU se porte mal, une conjoncture qui a directement un impact sur les hippodromes locaux, moins de spectateurs.

Luc Journiac, président de la société des courses depuis 28 ans, a vu l’évolution du monde des courses, « on se rend compte quand même qu’il y a beaucoup moins de jeu, c’est vrai, c’est plus dur. Vous savez-on a connu les sociétés de courses avec 3 500 entrées payantes et maintenant, on est là à se contenter quand on fait 700 entrées sur un hippodrome, on trouve ça formidable ».

 

Faire venir des jeunes

 

Mais le président de la société des courses de Segré ne se décourage pas. Il veut accueillir un nouveau public, « il faut ramener de la jeunesse, je pense, c’est ce qu’il manque », nous confie Luc Journiac.

Avec la collaboration des hippodromes de Craon, Senonnes et Molières, ils lancent donc la deuxième édition du Grand Défi des hippodromes, « les gens peuvent aller dans l’un des quatre hippodromes et déposer un bulletin avec leur billet d’entrée. Si ils veulent avoir plus de chance, ils viennent sur les quatre hippodromes », explique Luc Journiac.  

Le tirage se fera après la dernière course de l’hippodrome de Craon, le 1er décembre. À  gagner un voyage d’une valeur de 2 000 euros et d’autres lots. Le but de cette opération, fidéliser les spectateurs et faire découvrir le monde des courses à un jeune public.

 

La Société des courses de Segré a par ailleurs investi 50 000 euros dans des travaux de réfection et d’amélioration du site. 

 

Les réunions à l’hippodrome de Segré :

-le 6 juillet et la journée des familles en semi-nocturne avec plusieurs animations gratuites

-le 29 et 30 septembre

-le 13 octobre.

Ils sont à la recherche de bénévoles. Vous pouvez contacter le 06 13 44 54 29.