Maine et Loire

Segré. Moins d'emballages chez les commerçants

11 février 2019 à 12h06 Par Coralie Juret
Crédit photo : CJ

Le Collectif Demain en Anjou Bleu et une douzaine de commerçants incitent les clients à emmener leur contenant pour faire leurs courses.

Emmener son contenant quand on va chez le boucher : le geste peut paraître incongru mais certains le pratiquent déjà, comme aux Plaisirs Carnés à Segré. Depuis mardi, un autocollant réalisé gracieusement par Dapo le signale, sur la vitrine de la boucherie. Le collectif Demain en Anjou Bleu veut inciter cette pratique explique Jean-Marie Denis, du groupe Zéro déchet :

"Il faut arrêter d'acheter nos déchets" s'indigne ce Segréen qui pratique déjà l'achat en vrac.

"Si on vient avec nos contenants, on baissera nos déchets et on pourra faire des économies en plus. Il nous faut 400 g, le contenant fait 400 g, on ne jettera pas ce qu'on a en trop à la poubelle". Une pratique à laquelle 11 commerçants de l'alimentaire adhèrent désormais, en centre ville de Segré, avec le relais de la municipalité et du SISTO, le syndicat de traitement des ordures.

Refuser ce qui est inutile, c'est le premier des cinq piliers de la doctrine "zéro déchet" popularisée par la Française Béa Johnson (Zero Waste Home). Le collectif Demain y a consacré un groupe qui propose déjà des "troc party", des ateliers boîte à livres ou encore les Jardins partagés de Segré avec Les Incroyables comestibles.

L'idée de cette initiative, c'est de pouvoir identifier les commerçants qui acceptent les boîtes, explique Jean-Marie Denis. "Mon mari fait généralement le marché le mercredi", illustre Anne-Cécile Henry, "il emmène les contenants pour les oeufs et la viande, un torchon pour les crêpes et tous les petits sacs pour les fruits et légumes" .


Hugues Lefebvre a accepté la proposition d'Anne-Cécile Henry et Jean-Marie Denis. Une évidence pour le boucher qui rencontre déjà ce genre de demandes.

L'intêret aussi pour le collectif, c'est de sensibiliser les commerçants et que ceux-ci le fassent auprès de leurs clients. Un nouveau démarchage est prévu mi-mars sur les marchés de Segré, les autres commerces de Segré-en-Anjou Bleu viendront ensuite.

Plus d'informations sur le blog du collectif ou par mail auprès de j.denis781@laposte.net pour les commerçants qui souhaitent adhérer au projet. Achat en vrac chez :

- les boulangeries Courcier (rue Gambetta), Au plaisir du pain (rue Lamartine), Gaigeard (rue Lazare Carnot) et La Mie câline (rue Victor Hugo),

- les boucheries Vincent (rue Lazare Carnot), Au rendez vous des gourmets (rue Victor Hugo) et Aux plaisirs carnés (rue Lamartine), la charcuterie Minard (rue Pasteur),

- L'épicier vert (rue David D'Angers) et Spar (rue Gambetta),

- La Maison de Vincent (rue Victor Hugo - thés et cafés).