Segréen : interventions en hausse pour les gendarmes

Actualités Maine et Loire 

Cette année encore, les cambriolages et l'insécurité routière seront les priorités de la Compagnie de gendarmerie de Segré, a annoncé son commandant Dorothée Cartier lors de la Sainte Geneviève à Tiercé.

OXYGENE RADIO
Quatre gendarmes (ici à gauche à côté du maire de Tiercé) ont été récompensés pour l'élucidation d'u
Crédit: CJ

25 janvier 2019 à 14h18 - Modifié : 25 janvier 2019 à 15h10 par Coralie Juret

Des interventions en hausse l'an dernier : les gendarmes de la Compagnie de Segré ont été "fortement mobilisés" en 2018. Sur 3866 interventions au total, soit "dix par jour en moyenne" a annoncé le Commandant Dorothée Cartier, lors de la Sainte Geneviève mardi à Tiercé. Une hausse "difficile à expliquer" explique celle qui dirige une centaine de militaires, "notamment due au fait que nous avons récupéré le secteur de Montreuil-Juigné sur la COB (Communauté de brigades) au départ de Bécon-les-Granits".



Une vingtaine de cambriolages élucidés



Les cambriolages resteront la priorité des gendarmes Segréens cette année. Ils ont élucidé une vingtaine de faits l'an dernier au sein d'une cellule spécialement créée. Quatre de ses membres, l'adjudant Guilbaud du Lion d'Angers, l'adjudant Marchand et le Chef Monard de Segré, ainsi que le Gendarme Bollet du PSIG ont été mis à l'honneur pour leur travail. Les enquêteurs de la Compagnie ont aussi mis à mal jour trois réseaux de stupéfiants sur Segré, Le Lion d'Angers et Montreuil Juigné, "trois belles affaires sur du cannabis mais aussi d'autres types de drogues, ce qui fait aussi la particularité de cette année" explique le Commandant Cartier. Au total ce sont 2730 crimes et délits qui ont été constatés en 2018.



Deux fois plus d'accidents mortels



Cette année a aussi été marquée par la multiplication des accidents sur le Segréen, 52 accidents corporels contre 47 l'année précédente dont 8 mortels. "Contre quatre l'année précédente", ajoute le Commandant, "on maintient nos efforts là-dessus". Beaucoup d'accidents sont "liés à l'alcool et aux stupéfiants".



Des travaux en vue



Cette année, la Compagnie de gendarmerie de Segré verra aussi la réhabilitation "attendue" de ses locaux a annoncé le sous-préfet d'Angers, venu représenter Bernard Gonzalez, excusé. La Compagnie travaille aussi au lancement d'une application "Vigie" pour informer les maires sur la sécurité dans leurs communes.