Vendée Globe. Maxime Sorel veut repartir en 2024

Actualités Sports 

À peine arrivé de son Vendée Globe, Maxime Sorel annonce déjà qu'il veut repartir pour un nouveau tour du monde en 2024

OXYGENE RADIO
Maxime Sorel lors de son arrivée aux Sables d'Olonne samedi 30 janvier
Crédit: Olivier Blanchet / Alea / Vendée Globe 2020

1er février 2021 à 14h30 - Modifié : 15 février 2021 à 11h15 par Alexis Vellayoudom

Il était fier de lui le skipper du V&B - Mayenne en arrivant sur le port des Sables d'Olonne. Pour son premier Vendée Globe, Maxime Sorel a arraché la 10ème place, non seulement en devançant des bateaux à foil avec son bateau à dérive, mais aussi en ramenant un bateau au bord de la casse et qui n'avait jamais terminé un Vendée Globe

Une aventure amenée à en appeler une autre. Maxime Sorel a annoncé en conférence de presse, qu'il souhaitait repartir en 2024 et avec les mêmes sponsors, l'entreprise V&B de Château-Gontier et le Département de la Mayenne, "je crois qu'on a fait parler de nous et en bien. C'est un binôme d'enfer. On peut vous raconter des belles histoires et vivre une belle aventure en 2024". 

"Pour moi, l'avenir est dans les bateaux à foil", explique Maxime Sorel

Si Maxime Sorel repart en 2024, ça sera sur un autre bateau, "je voulais faire mes armes sur un bateau d'ancienne génération, mais j'ai envie de faire plus, d'être au contact des bateaux de devant", explique le skipper breton. 

Son choix se porte sur un bateau à foil, "on réfléchit avec V&B - Mayenne de quelle manière on peut le faire. Ça serait bien qu'on arrive à limiter les coûts des bateaux". 

Maxime Sorel veut assurer, "je n'irai pas sur un bateau extrême, le Vendée Globe, il faut d'abord le finir pour avoir une bonne place".