Sports

Vendée Globe semaine 12 : un finish complètement fou pour cette 9e édition

30 janvier 2021 à 11h30 Par Coralie Juret
Charlie Dalin (Apivia) a été le premier à franchir l'arrivée du Vendée Globe le 27 janvier 2021.
Crédit photo : Olivier Blanchet/Alea

La Semaine du Vendée Globe #12 : décryptage de la semaine avec Jacques Amedeo et retour sur la course de Maxime Sorel sur V and B-Mayenne.

Après presque trois mois de course, les premiers concurrents du Vendée Globe sont arrivés cette semaine. 9 bateaux en 2 jours, un record absolu. Sans parler de cette victoire qui n'appartient pas au premier arrivée, Charlie Dalin, mais au 3e Yannick Bestaven, grâce à la bonification du temps qui lui a été accordée après les recherches de Kévin Escoffier. Des bonifications qui ont avantagé les sauveteurs du skipper de PRB selon Jacques Amedeo, mais logiques estime le navigateur segréen.

A cette heure-ci Maxime Sorel est déjà arrivé aux Sables, 10e sur V and B-Mayenne. Arrivée sur laquelle nous ne reviendrons pas dans cette émission enregistrée la veille, mais plutôt sur la dernière semaine, les dernières heures mouvementées avec une tempête à ses trousses et une marée à devancer.

Pour Fabrice Amedeo, la page est tournée après son abandon suite à des avaries informatiques après 1 mois de course. Le skipper Segréen de Newrest-Art et Fenêtres a suivi d'un oeil attentif les arrivées des copains, il se réjouit de la victoire de Yannick Bestaven. Fabrice tient à remercier aussi ceux qui l'ont suivi. Il leur donne rendez-vous sur les prochaines courses, la Transat Jacques Vabre en fin d'année et le Vendée Globe 2024.

La classe de CE2 de Ludovic Verjus à l'école Jules Verne est arrivée 102 000e sur la Virtual Regatta ! Emma se demande si c'est bizarre de revenir sur terre après 80 jours sur un bateau.

Rendez-vous chaque samedi à 11 h 30 sur Oxygène Radio (103.3 dans le Haut-Anjou, 90.1 à Laval) avec le navigateur segréen Jacques Amedeo, pour la Semaine du Vendée Globe.

Chronique à réécouter ci-dessous.