Pour Angers Sco, le maintien passe par Clermont

Sports 

22 avril 2022 à 15h28 - Modifié : 22 avril 2022 à 18h16 par Charles Dubré-Beduneau

Angers Sco se déplace à Clermont-Ferrand dimanche après-midi pour la 34e journée de Ligue 1 (15h). Les Angevins, 14e, n’ont que deux points d’avance sur les Clermontois, 17e, et concurrents directs pour le maintien.

Pierrick Capelle
L'expérience de joueurs comme Pierrick Capelle sera précieuse pour le Sco dans cette fin de saison
Crédit: Twitch Angers SCO

Le Sco a vite tourné la page de la défaite logique (3-0) face au PSG à domicile mercredi soir, pour préparer son déplacement dimanche en Auvergne. Un match d'une importance capitale puisqu'à cinq journées de la fin du championnat, les Angevins, désormais 14e de Ligue 1, n’ont plus que deux petits points d’avance sur les Clermontois, 17e, et concurrents directs pour le maintien.

L’expérience des cadres sera précieuse pour gérer la pression de ces matchs à fort enjeu. Pierrick Capelle, qui en a vécu plus d’un avec le Sco, sait comment les aborder. "On est tous investis dans cette mission maintien. Il ne faut pas céder à la panique. Nous, les joueurs plus expérimentés, on sait aborder, jouer ces matchs-là et gérer cette pression. Il faut que tout le monde élève sa concentration, sur les moindres petits détails, dans la préparation. Ensuite le jour du match il faut arriver le couteau entre les dents, tout le monde doit être conquérant, amener un maximum d'énergie et être prêt à batailler car on joue notre saison sur ces matchs. On ne peut pas prédire le résultat final avant le match mais on a le devoir de répondre présent, d'arriver avec la bonne attitude et les bonnes armes sur le terrain."

 

Gérald Baticle: "Notre victoire contre Brest, un match référence"

De son côté, Gérald Baticle espère voir son équipe plus agressive dimanche qu'elle ne l'a été mercredi. "On a manqué d'agressivité contre Paris. On doit jouer propre mais on doit être dans les duels et en gagner un maximum. On ne va pas inventer des schémas de jeu à cinq journées de la fin du championnat. On garde nos principes. Il reste quinze points à distribuer pour tout le monde, on doit en prendre le plus possible, le plus vite possible. Notre victoire contre Brest est un match référence pour nous. Tout n'était pas parfait mais on a affiché le bon état d'esprit, de la solidarité, une solidité mentale et collective. C'est ce qu'il faudra reproduire dimanche. Je l'ai déjà dit mais pour moi l'aspect psychologique, avant et pendant le match, représente 70 % de la performance."

 

Sans Boufal, Bahoken et Pereira Lage 

 

Sorti sur civière mercredi face au PSG, Sofiane Boufal, meilleur buteur angevin cette saison (8 buts), est blessé aux ischio-jambiers et ne fera pas le déplacement, a indiqué Gérald Baticle. "Il passera des examens plus approfondis lundi pour connaître la gravité exacte de sa blessure et la durée de son absence", a ajouté le technicien angevin, qui sera par ailleurs encore privé de Stéphane Bahoken et Mathias Pereira Lage
 
Clermont - Angers Sco, match à suivre dimanche, en direct à partir de 15h sur Oxygène !