Première défaite de la saison pour Angers Sco, corrigé par Nantes

Sports 

Ce dimanche 19 septembre à Raymond Kopa, les Nantais ont profité d'un début de match complètement fou pour s'imposer largement dans le derby de la Loire (1-4) et ainsi infligé aux hommes de Gérald Baticle leur première défaite de la saison.

Derby Sco-Nantes
Les fidèles supporters du Sco font enfin pouvoir prendre ou renouveler leur abonnement.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

19 septembre 2021 - Modifié : 19 septembre 2021 par Charles Dubré-Beduneau

Ce dimanche après-midi il ne fallait pas arriver en retard à Raymond Kopa. Grâce à un corner et un penalty transformé, le FC Nantes menait déjà 0-2 après seulement six minutes de jeu ! Sonnés, les Scoïstes réagissaient par l'intermédiaire de leur capitaine, Ismaël Traoré (9e, 1-2). Son but, survenu suite à un corner, était d'abord refusé pour une possible obstruction de Romain Thomas, puis finalement validé, pour le plus grand bonheur des supporters angevins. Sur une tête à bout portant, Angelo Fulgini était tout près d'égaliser dix minutes plus tard mais le gardien nantais sortait une magnifique parade. Juste derrière, Randal Kolo Muani, sans doute le joueur du match, faisait un beau numéro dans la surface angevine et couchait trois joueurs avant d'inscire le troisième but pour les Canaris, synonyme de break (22e, 1-3). Le Sco gardait la possession du ballon jusqu'à la mi-temps mais faisait preuve de trop de déchet technique dans le dernier geste.

Les entrées de Capelle, Ounahi (à la place de Mangani et Mendy) au milieu de terrain puis de Bahoken et Pereira-Lage (à la place de Cho et Doumbia) et enfin de El Melali (à la place de Fulgini) ne changeaient rien. À la 78e minute, les hommes d'Antoine Koumbaré pliaient ce derby avec une magnifique combinaison entre Kolo Muani et Blas, qui signait un doublé (1-4). Nantes renoue avec la victoire chez son meilleur ennemi après trois défaites consécutives en Ligue 1. 

Gérald Baticle après la débâcle face à Nantes

Réception de Marseille dès mercredi

À l'issue du match, Gérald Baticle était évidemment déçu du résultat, mais surtout du début de match. "C'est un après-midi difficile car c'est une défaite lourde, d'autant plus difficile à encaisser car il s'agit d'un derby. L'entame nous plombe et donne de confiance aux Nantais qui n'en avaient pas besoin. Ensuite on n'a pas perdu le fil, on revient à 1-2. La tête d'Angelo et le superbe arrêt du gardien nantais est le tournant du match. En fin de première mi-temps on sentait qu'on pouvait encore revenir mais on a manqué de simplicité dans notre jeu. On a manqué trop de passes, on a eu plus de déchet technique que d'habitude. Leur troisième but nous fait mal. On a eu plus de mal en deuxième mi-temps. On n'a pas été surpris par leur jeu mais on n'a pas su répondre dans les premières minutes. Sur l'ensemble du match on a manqué d'agressivité, on a été trop tendres. Nantes a joué plus en mode derby que nous, ils ont fait deux fois plus de fautes. Dans un derby si vous n'êtes pas présent dans les duels tout devient compliqué et alors il faut exceller dans le jeu, ce qu'on n'a pas su faire par la suite. Notre fragilité defensive vient du scénario du match. On a été beaucoup moins efficaces qu'eux (quatre tirs, quatre buts). Mais c'est un match riche d'enseignements, notamment pour nos jeunes joueurs, sur comment approcher mentalement et athlétiquement un derby. Maintenant place à la récupération et au travail pour être prêt mercredi soir face à Marseille."