Stade Lavallois : un projet de 4 ans et trois objectifs pour le nouveau président Laurent Lairy

Sports 

Des joueurs avec contrats sur le long terme, un stade rénové et une équipe féminine de haut niveau. Sur ce dernier point, Laurent Lairy laisse d'ailleurs la porte ouverte à une union avec les clubs amateurs lavallois.

OXYGENE RADIO
Angers NDC n'a pas démérité mais s'est logiquement incliné à domicile face au Stade Lavallois (0-4).
Crédit: Charles DUBRE-BEDUNEAU

20 avril 2021 à 15h38 - Modifié : 20 avril 2021 à 15h47 par Alexis Vellayoudom

"Souriez, c’est du Foot, c’est Laval !", c’est le slogan du nouveau président du Stade Lavallois Mayenne FC, Laurent Lairy. Directeur-fondateur de la société Protecthoms à Château-Gontier-sur-Mayenne, actionnaire depuis 17 ans au Stade Lavallois, il a été élu à l'issue de l'assemblée générale extraordinaire du mercredi 31 mars. C'est d'ailleurs le mode de gouvernance qui a changé avec désormais un Conseil d'administration.

L'ancien joueur de l'USA Pouancé, ville où il a grandi, se souvient de ses années de jeunesse où il allait voir Angers SCO, "j'entendais parler du Stade Lavallois avec l'épopée qu'on a tous connu et l'historique Michel Le Millénaire". Chef d'entreprise dans le sud-Mayenne, il décide alors de se connecter au réseau mayennais, "dont le pilier sportif qu'était le Stade Lavallois", se rappelle Laurent Lairy. 21 ans qu'il est sponsor des tangos, son arrivée à la présidence, c'est en quelques sortes une continuité.


"Je souffre de ce football qui vit dans le court terme"


Celui qui se décrit comme un homme de projet veut désormais apporter sa pierre à l'édifice Stade Lavallois, un projet qui cours jusqu'en 2025 avec trois piliers, retrouver le statut professionnel, rénover le stade Francis Le Basser et créer une équipe féminine de haut niveau.

D'abord, sur le projet sportif, Laurent Lairy veut travailler dans la durée, "je souffre de ce football qui vit dans le court terme". Le nouveau président a donc décidé de prolonger l'entraîneur actuel, Olivier Frapolli, pour 3 ans et malgré l'objectif de remontée en Ligue 2 qui n'a pas été atteint, "travailler avec le passé pour construire l'avenir, c'était pour moi une belle opportunité puisque je suis capable de m'entendre avec Olivier, qui connaît le passé, ça sera plus simple de construire l'avenir". Les deux hommes étaient sur la même longueur d'onde explique Laurent Lairy.


Laurent Lairy, président du Stade Lavallois MFC, présente le projet sportif
Crédit: Alexis Vellayoudom

Le président du Stade Lavallois souhaite avoir une équipe complète, 25 joueurs probablement, avant la fin mai alors que ces dernières années, avec les contrats courts, le club était plutôt habitué à finaliser son équipe en août, "une ossature plus robuste en terme de contrat qu'on puisse leur présenter un projet où on mouille le maillot sur non pas un an, mais 2 ou 3 ans", souligne Laurent Lairy.


Une équipe féminine de haut niveau avec les clubs locaux ?


Dans la feuille de route que s'est fixée Laurent Lairy, figure aussi le chantier du stade Francis Le Basser qui a 50 ans. Le Stade Lavallois, la mairie de Laval et Laval Agglo se sont mis d'accord sur une rénovation plutôt qu'une nouvelle construction, "la nouvelle municipalité est attachée au site historique dans un quartier qui a besoin de vivre, qui s'inscrit à proximité de la gare avec des accès qui peuvent être RSE. Je pense par des soucis aussi financier". Le président espère débuter dès cette semaine.


Laurent Lairy souhaite une équipe féminine de haut niveau
Crédit: Alexis Vellayoudom

L'autre point important de ce projet, c'est la construction d'une équipe féminine de haut niveau. Aujourd'hui, l'association Stade Lavallois a une section féminine, mais pas d'équipe adulte au contraire de plusieurs clubs mayennais. Le projet doit débuter en 2022, pour le moment le club est dans une phase de réflexion, des discussions avec plusieurs partenaires et un séminaire prévu en mai. Même s'il est encore tôt pour y voir claire, une solution pourrait être envisagée, à savoir l'union des forces lavalloises avec les équipes féminines adultes amateures des Francs Archers Laval et de l'AS Bourny, "c'est une option possible. Tout seul on va parfois plus vite, mais ensemble on va beaucoup plus loin. Il s'agit de discuter, rencontrer tout le monde", confie Laurent Lairy.


Son regard sur la fin de saison


Avant de s'engager dans la saison prochaine, il faut déjà arriver au bout de celle en cours. Une saison où le Stade Lavallois, un des favoris à la montée, est bien mal en point. Il y a une semaine, avant la rencontre contre le FC Sète perdue 1-0, Laurent Lairy gardait l'espoir d'accrocher la troisième place synonyme de barragiste pour l'accession à la Ligue 2. Une place qui semble désormais difficile à atteindre avec une treizième position, 35 points et seulement 4 points d'avance sur le 15ème (Créteil a deux matchs de retard). Même si Laurent Lairy préfère regarder vers l'avant, le Stade Lavallois se déplace ce soir à Boulogne, 17ème avec 30 points, un match important pour le maintien, même si la Fédération Française de Football ne s'est toujours pas exprimée sur les modalités des descentes en raison de l'arrêt du championnat de Nationale 2.