Superbowl: "le plus bel événement de l'année" pour les Yankees d'Angers

Sports

10 février 2022 à 16h33 - Modifié : 10 février 2022 à 17h48 par Charles Dubré-Beduneau

Dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 février aura lieu le 56e Superbowl, entre les Cincinnati Bengals et les Los Angeles Rams. Un événement immanquable pour le club de football américain angevin, les Yankees.

Yankees
Les joueurs des Yankees vont suivre le Superbowl en direct dans la nuit du 13 au 14 février
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

Les fans de football américains ont déjà coché la date depuis longtemps dans leur calendrier. Le 56e Superbowl, finale de la toute puissante National Football League (NFL) et match de tous les superlatifs, opposera les Cincinnati Bengals aux Los Angeles Rams dans la nuit du dimanche 13 au lundi 14 février. Un événement incontournable pour le club angevin des Yankees. "Pour nous c'est le plus bel événement de l'année. C'est l'équivalent d'une finale de coupe du monde au foot, sauf que c'est tous les ans. D'un point de vue médiatique forcément, c'est la période de l'année où on va le plus parler de notre discipline. C'est quelque chose de festif parce que quel que soit le club on a tous des événements ou des moments où on va partager et vivre ce moment. La fédération organise une soirée spéciale au Grand Rex, à Paris. C'est vraiment une grande fête du football américain pour nous", explique l'entraîneur de l'équipe senior, Nelson Bernardes

 

Du lourd pour le show de la mi-temps

 

Au-delà du match en lui-même, le Superbowl est un énorme show, comme seuls les Américains savent le faire, avec le fameux concert à la mi-temps. "C'est à Los Angeles, dans un nouveau stade, qui a coûté très très cher (le SoFi Stadium, stade le plus cher du monde, inauguré en septembre 2020) ; il y a un écran géant qui fait tout le tour du stade et même des douves ! Ils ont invité de grosses têtes d'affiche: Eminem, Snoop Dog, Mary J Blige, Dr Dre... Beaucoup de fans dont l'équipe favorite n'est pas qualifiée attendent surtout le show de la mi-temps et à raison car, comme chaque année, ça devrait être quelque chose de fantastique", confie Julien Lecomte, linebacker chez les Yankees depuis huit ans, quelques minutes avant l'entraînement hebdomadaire du mercredi soir, au stade Marcel Nauleau. 

Julien, 26 ans, a habité à Cincinnati et espère donc une victoire des Bengals, eux qui pourraient remporter le premier trophée Lombardi de leur histoire après deux Superbowl perdus en 1981 et 1988. "Dès qu'ils se sont qualifiés en finale, j'ai envoyé des messages à mes amis là-bas. Eux comme moi on connaît la mentalité de la ville et on a très peur s'ils gagnent (rires) ! Ce n'est pas péjoratif mais ça va être une énorme fête et je pense que la ville mettra du temps à s'en remettre !"

Nelson Bernardes, coach de l'équipe senior des Yankees
Julien Lecomte, linebacker chez les Yankees
Les Yankees à l'entraînement mercredi soir, au stade Marcel Nauleau
Les Yankees s'entraînent le mercredi soir, au stade Marcel Nauleau
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

 

Toute la nuit dans un bar

 

Les Yankees se sont donnés rendez-vous pour suivre le match au bar Le Délirium, dans le quartier Saint-Serge, à Angers. Un écran géant sera intallé pour ne rien rater du spectacle. "Avec la pandémie ça fait deux ans qu'on ne pouvait pas faire ça. Ça va être sympa de pouvoir se retrouver, toujours dans le respect des gestes barrières, pour partager ce moment tous ensemble", se réjouit Julien. 

Pour suivre ce 56e Superbowl, mieux vaut ne pas travailler lundi et prévoir du café ! Rendez-vous dimanche à partir de 00h30 en direct sur la chaîne L’Equipe.