Troyes-Angers Sco: retour aux sources pour Paul Bernardoni

Sports 

Angers Sco conclut une semaine à trois matchs avec un déplacement à Troyes ce dimanche 26 septembre (15h) pour le compte de la 8e journée de Ligue 1. Un match particulier pour son gardien Paul Bernardoni, qui va rejouer pour la première fois sur la pelouse de son club formateur.

Paul Bernardoni
Le gardien angevin Paul Bernardoni a été formé à Troyes
Crédit: Angers Sco

25 septembre 2021 par Charles Dubré-Beduneau

Après Nantes puis Marseille, le Sco (3e) a rendez-vous à Troyes (17e) ce dimanche pour conclure une semaine riche en émotions. Au-delà du simple enjeu de retrouver le chemin de la victoire, ce sera un match à part pour Paul Bernardoni, formé à l'ESTAC, et l'entraîneur des gardiens, Olivier Tingry (alias "Tintin"), qui l'a découvert là-bas et lancé chez les professionnels. "C'est chouette, c'est une belle histoire. Je n'ai jamais rejoué là-bas depuis mon départ, confie le gardien angevin. Je ne connais malheureusement plus grand-monde au club car il y a eu pas mal de changements depuis mais j'en garde de très bons souvenirs. Ça s'est bien finit puisque je suis aussi parti pour aider le club. Je n'oublie pas tout ce que les coachs du centre de formation ont fait pour moi. C'est là-bas que j'ai débuté ma carrière professionnelle, à 17 ans, en Ligue 2 contre Clermont. Je suis passé pro très jeune, sans même avoir joué un match, tout est allé très vite pour moi. Tout n'a pas été facile mais c'est comme ça, c'est le foot d'aujourd'hui. "Tintin" m'a appris ce que c'est d'être un professionnel: la disicpline de travail, la récupération... tous ces petits détails qui font la différence au plus haut niveau et qui font progresser. C'est grâce à lui que j'ai explosé. Son regard et sa parole ont beaucoup d'importance pour moi. C'est quelqu'un de très exigeant mais aussi bienveillant. On a gardé un lien fort après mon départ, on continuait de débriefer mes performances, donc j'étais très heureux quand le président m'a annoncé son arrivée ici. On s'est retrouvé un peu comme avant, même si on a tous les deux changé. Ma compagne est troyenne donc ma belle-famille sera là, mon père sera aussi au match. Ça fait toujours plaisir quand des proches viennent."

Paul Bernardoni sur son retour à Troyes, son club formateur

Sofiane Boufal de retour dimanche ?

Gérald Baticle s'est dit "fier de la réaction (de ses joueurs) mais aussi du contenu" proposé face à l'OM, parlant de "match référence défensivement". "On s'entraîne bien, j'ai un groupe de qualité, donc je ne suis pas surpris mais c'est la confirmation que le travail paie. On a confirmé aussi qu'on pouvait faire preuve d'une force mentale sur un match complet et face à un gros adversaire."

Le coach angevin a par ailleurs indiqué que Sofiane Boufal, absent contre Marseille après une douleur ressentie à un genou lundi, se sentait beaucoup mieux vendredi et qu'un point serait fait samedi quant à sa participation au match de dimanche. 

Troyes-Angers Sco, coup d’envoi dimanche à 15h, à suivre en direct sur Oxygène Radio