80e anniversaire du Débarquement. La Flamme de la Nation passe à Angers, dans le Haut-Anjou pour aller jusqu'aux États-Unis

Maine et LoireMayenne

Pour le 80ème anniversaire du Débarquement Alliés en Normandie, une association angevine organise un voyage mémoriel avec des jeunes pour porter la Flamme de la Nation de Paris, à Angers, en passant en Angleterre jusqu'aux États-Unis.

15 décembre 2023 à 9h33 - Modifié : 15 décembre 2023 à 9h55 par Alexis Vellayoudom

Flamme de la Nation_06 06 22_DR
La Flamme de la Nation va de nouveau venir en Maine-et-Loire
Crédit : DR

C'est un voyage pour remercier les Alliés d'avoir libéré la France pendant la Seconde Guerre mondiale. À l'occasion du 80ème anniversaire du débarquement en Normandie, les associations du souvenir du Général Leclerc Hauteclocque à Grugé-l'Hôpital, le Comité de la Voie de la Liberté et le Souvenir Français lancent l'Operation Mirror - Flamme de la Liberté. Du 8 mai au 28 mai 2024, une délégation composée de jeunes et de membres d'associations va emmener la Flamme de la Nation sur la voie de la Liberté, jusqu'aux États-Unis, en passant par l'Angleterre. 

 

Un périple de 915 km en France

 

 "L'objectif principal, c'est d'aller dire merci à nos deux alliés principaux que sont l'Angleterre et les États-Unis qui ont payé un lourd tribut en juin 1944 pour la libération de notre pays. Si l'on regarde les chiffres, les 10 600 soldats qui ont été mis hors de combat lors du 6 juin, 94 % étaient Anglais ou Américains. La plupart du temps, les commémorations se déroulent en Normandie, là, on veut porter ce message merci physiquement avec un symbole fort, et le meilleur qu'on ait trouvé, c'est la Flamme de la Nation qui brille sous l'Arc de Triomphe, depuis 1923", raconte Hervé Racat, administrateur de l'association du souvenir du Général Leclerc Hauteclocque et cerveau à l'origine de cette vaste opération. Le 8 mai 2024, jour de la capitulation allemande, des membres des associations et des jeunes iront à Paris pour prélever trois torches de la Flamme de la Nation. Ils lui feront ensuite emprunter, à l'envers, la Voie de la Liberté, marquant l'itinéraire suivi par la 3ème armée américaine du général Patton. 

 

Le voyage jusqu'aux États-Unis
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

À travers la France et les 915km de voyage, pas question de marcher, le convoi sera composé de cars et de trois véhicules militaires aux couleurs de l'époque, remis par l'association Serment de Koufra. Entre le 8 mai et le 13 mai, le voyage en France mènera le cortège à Saint-Symphorien-le-Château, Chartres, Nogent-le-Rotrou, Le Mans, Angers pour la nuit, où la Flamme avait déjà séjourné en 2018. Puis reprise du chemin vers Châteaubriant, Saint-Malo, Avranches, Coutances, Saint-Lô, Carentan, Sainte-Mère-Église, "jusqu'à Colleville-sur-Mer, le cimetière militaire américain où on déposera une première torche qui brillera jusqu'au 6 juin", précise l'ancien maire du Plessis-Macé. 

 

Une première hors des frontières françaises pour la Flamme de la Nation

 

À Cherbourg, la délégation embarquera à bord d'un bateau de la compagnie Brittany Ferries pour deuxième phase de l'opération entre le 14 et le 16 mai 2024. "On va vers Portsmouth, où on déposera une deuxième torche au quartier général d'Eisenhower qui était à Southwick-House", poursuit Hervé Racat.

 

Itinéraire de la Flamme de la Nation_04 12 23_DR
L'itinéraire de la Flamme de la Nation
Crédit : DR

 

Nouvel embarquement à Southampton pour un voyage de plusieurs jours vers les États-Unis, "on embarque sur Queen Mary II qui est symbolique puisque c'est le descendant du Queen Mary qui a servi à transporter des soldats américains entre les États-Unis et l'Angleterre. La dernière étape, entre le 16 et le 24 mai 2024, on arrive à New York où il y aura une cérémonie devant la Statue de la Liberté et après, on va directement à Arlington en Virginie pour déposer la troisième torche de la Flamme de la Nation sur la tombe des Soldats inconnus américains". 

 

Un appel à candidature pour des jeunes

 

Pour participer à cette vaste opération, les organisateurs sélectionneront 44 jeunes de 18 à 28 ans, issus des 11 départements traversés en France. Un gars et une fille pour chaque département, "les candidats devront être engagés dans la vie associative, manifester de l'intérêt pour l'histoire, avoir des connaissances en anglais et être disponibles du 8 au 24 mai 2024", précisent les associations. Les sélectionnés participeront à l'intégralité du parcours en France, en Angleterre et aux États-Unis, "en France, 3 km avant les villes étape, on descendra du convoi et on marchera avec les torches de la Flamme de la Nation jusqu'à la borne de la Voie de la Liberté la plus proche du centre-ville. Chaque nuit, on est logé dans les salles communales et le lycée français de Washington a montré de l'intérêt pour nous accueillir". 

 

La jeunesse au cœur de l'opération
Crédit : Alexis Vellayoudom

 

Hervé Racat ne voyait pas ce voyage sans impliquer les jeunes générations : "c'est la jeune génération qui vient dire merci. À l'heure actuelle, on voit bien qu'en Europe, à nos portes, il y a des conflits et cela montre que la liberté n'est jamais acquise et que le travail de mémoire est important. Et puis, 80 ans après, il y a très peu de vivant. 90 ans après, il y en aura de moins en moins et je pense que dans 20 ans, il y en aura plus du tout donc il est important d'aller porter ce souvenir. Je pense que les vétérans qui seront présents, soit en Angleterre, soit aux États-Unis seront fiers de voir que la Flamme de la Nation vient leur dire merci", confie Hervé Racat. 

Pour boucler un budget de 280 000 €, les associations recherchent des mécènes pour financer le voyage, notamment les liaisons bateaux. Vous pouvez faire un don sur HelloAsso. Pour les jeunes qui souhaitent candidater, il faut écrire à flammedelaliberté2024@gmail.com.