Angers SCO: Bernardoni et Thioub vers Saint-Etienne en prêt

Sports 

4 janvier 2022 à 18h41 - Modifié : 5 janvier 2022 à 13h41 par Charles Dubré-Beduneau

Ce mardi 4 janvier, le Sco a confirmé son intention de prêter Paul Bernardoni et Sada Thioub à Saint-Etienne jusqu'à la fin de la saison afin de réduire la masse salariale du club.

Paul Bernardoni
Paul Bernardoni gardera les buts stéphanois mercredi soir à Kopa
Crédit: Angers Sco

Le mercato hivernal n'a pas tardé à s'ouvrir du côté du Sco. Le club a confirmé ce mardi 4 janvier en fin de journée son intention de prêter Paul Bernardoni et Sada Thioub à l'AS Saint-Etienne, dans un souci de "réduire sa masse salariale, anticiper de potentiels transferts et afin de respecter les exigences de la DNCG."

L'information a été révélée quelques heures plus tôt par le site le 10Sport: le gardien international espoir Paul Bernardoni, qui a récemment perdu sa place de titulaire au profit de Danijel Petkovic après un gros mois d'absence en novembre à cause d'une pneumopathie, et l'attaquant sénégalais Sada Thioub, en manque de temps de jeu, devraient être tous les deux prêtés jusqu'à la fin de la saison à l'ASSE. Ce double prêt devrait être officialisé mercredi par le club stéphanois. Si le prêt était assez probable pour Thioub, qui n'entrait visiblement pas dans les plans de Gérald Baticle, c'est plus surprenant pour Bernardoni, plus gros achat de l'histoire du club (7,5 millions d'euros en 2020). 

 

D'autres départs... et des arrivées ?

 

Le nouveau coach stéphanois, Pascal Dupraz, qui a pour mission de sauver le club, actuel dernier de Ligue 1, n'a donc pas perdu de temps pour renforcer son effectif. L'ASSE était notamment à la recherche d'un gardien pour pallier l'absence pour encore plusieurs semaines d'Etienne Green. Pour Bernardoni, qui a vécu une fin d'année 2021 compliquée, il s'agirait d'un prêt de six mois, sans option d'achat. Saint-Etienne pendra en charge la moitié de son gros salaire (proche de 100 000€ par mois), ce qui soulagera financièrement le Sco. Ce prêt permettra-t-il au jeune gardien (24 ans) de se relancer à un an et demi de la fin de son contrat (juin 2023) avec le Sco ?

En tout cas, ces deux départs devraient en appeler d'autres. Antonin Bobichon (26 ans), lui aussi en manque de temps de jeu, a été sollicité par Saint-Etienne et des clubs de L2. Des départs qui pourraient permettre au Sco de valider rapidement, peut-être même dès cette semaine, la signature de Nabil Bentaleb (Mohamed Toubache-Ter, l'ancien responsable de la communication du club, annonce sur Twitter un contrat de trois ans et demi), à l'entraînement depuis mi-septembre avec la réserve. Le Sco espère aussi toujours recruter l'attaquant de Monaco Wilson Isidor. Mais pour cela le club devra d'abord vendre un voire ses deux joyaux: Angelo Fulgini et Mohamed-Ali Cho