Angers SCO : Capelle exemplaire, Fofana insubmersible... les notes face à Troyes

Maine et LoireSports

Rapidement menés, les angevins ont livré une performance de leader pour disposer de Troyes. Capelle, Ferhat, Diony et Abdelli ont permis aux angevins de conforter leur place de leader. Les hommes d'Alexandre Dujeux comptent désormais deux longueurs d'avance sur leur dauphin, Auxerre (1-4).

16 décembre 2023 à 21h30 par Nino Bourge-Maldinez

Pierrick Capelle a mené les siens vers une nouvelle victoire
Pierrick Capelle a mené les siens vers une nouvelle victoire
Crédit : Nicolas Geslin // Oxygène Radio

Les angevins ont été pris à revers dès l’aube. A domicile, les Troyens ont ouvert le score grâce à un contre son camp malencontreux de Florent Hanin, surpris par la trajectoire du corner tiré par M’Changama. Pris à froid, les angevins ont mis du temps à sortir la tête du brouillard. Bousculés mais sauvés par Yahia Fofana, les hommes d’Alexandre Dujeux ont, dans le sillage du capitaine Pierrick Capelle, pris la mesure de son adversaire du soir. Pierrick Capelle d’un tir lointain d’abord (1-1, 30e) puis Ferhat en deux temps (1-2, 32e) et enfin Diony en déséquilibre (1-3, 33e) ont ensuite permis aux angevins de renverser le cours de la partie en trois petites minutes. Un avantage de deux buts qu’ils sont parvenus à préserver jusqu’à la pause. 

Solide, leader

Au retour des vestiaires, les joueurs de David Guion sont revenus avec les mêmes intentions qu’en début de partie. A l’instar de la première période, les Troyens poussent mais butent sur une défense angevine solidaire. D’habitude si précieux dans ce rôle de super remplaçant, Bahoya se montre une nouvelle fois à son avantage. Sur corner, les angevins tiennent bon et profitent d’une défense troyenne dégarnie pour contre attaquer. Bahoya est lancé dans la profondeur, il fixe son défenseur puis trouve Himad Abdelli dans le bon tempo pour venir inscrire un quatrième but. Sonnés, les pensionnaires du stade de l’aube n’ont pu réagir, passant tout proches de la correctionnelle après une tentative de Diony venue mourir sur le poteau. 

Avec ce succès, Angers conserve sa place de leader avec 2 longueurs d’avance sur son nouveau dauphin, Auxerre. Les angevins recevront Guingamp mardi soir pour conclure cette phase aller de Ligue 2. 

 

Les notes : 

FOFANA (7,5) :  Pris à revers sur l’ouverture du score, Fofana s’est ensuite transformé en un véritable mur. Insubmersible alors que les siens tangaient en première période, il a maintenu ces derniers à flots et est l’un des grands artisans de la victoire angevine. 

HANIN (6) : Surpris par le corner de Mchangama, Florent Hanin a connu un début de partie délicat. Volontaire offensivement et solide défensivement, le latéral, propulsé titulaire en l’absence de Bamba a livré une performance correcte. 

LEFORT (6,5) : De retour dans une position de défenseur central, Jordan Lefort a, à l’image de son compère Hanin, peiné à trouver ses marques au cours du premier quart d’heure. Solide dans les airs, toujours bien positionné et dangereux dans la surface adverse, il a proposé un match de qualité. 

HOUNTONDJI (6) : Dans une défense moins solide qu’à son habitude en première période, l’international béninois a tenu les rênes. Précieux dans les duels aériens, son association avec Jordan Lefort a fonctionné, permettant aux angevins de glaner trois points de plus. 

VALERY (7) : Yan Valéry continue de monter en puissance. De nouveau passeur décisif, l’international tunisien a tenu son couloir défensivement et libéré des espaces dans la moitié de terrain adverse, un nouveau match solide de la part du latéral. 

BAHOYA (6,5) : Timoré en première période à l’instar de son équipe, Jean-Mattéo Bahoya a délivré une performance de qualité. Cruel de lucidité après un rush solitaire au retour des vestiaires, il s’est mué en passeur pour Himad Abdelli. Il a ensuite cédé sa place à Farid El Melali à la 70 minute de jeu. 

CAPELLE (8) : Leader par l’exemple, Pierrick Capelle a livré une performance XXL. Buteur d’une frappe lointaine, exemplaire au pressing et précieux dans la récupération, le capitaine angevin a ensuite été remplacé par Adrien Hunou pour les dix dernières minutes du temps réglementaire. 

LOPY (6,5) : Dans un milieu de terrain en vue, Joseph Lopy a été précieux. Pressing, contre pressing, récupération du ballon, transition offensive, il a été un élément important dans tous les compartiments du jeu. 

FERHAT (7) : S’il avait besoin d’un match référence, Zinédine Ferhat peut noter celui-ci comme tel. Buteur au terme d’une action menée en solitaire, dangereux offensivement, et premier rideau efficace, il a livré une performance de très bonne facture.

ABDELLI (7,5) : Abdelli a une nouvelle fois livré une performance de haut standing. Important des deux côtés du terrain, il s’est ensuite mué en buteur pour permettre aux siens de prendre le large. Leader. 

DIONY (7) : Que dire de Loïs Diony. Serial buteur, le “toro loco” a encore trouvé le fond du filet. Buteur pour la quatrième fois sur les cinq derniers matchs, il aurait pu s’offrir un doublé mais le poteau en a décidé autrement. Poison pour la défense adverse, il a laissé sa place à Ibrahima Niane à la 79e minute de jeu.