Angers Sco: Gérald Baticle attend une réaction face à l'OM

Sports 

Après avoir subi sa première défaite de la saison dans le derby face à Nantes, le Sco enchaîne un deuxième gros match en quelques jours avec la réception de l'Olympique de Marseille mercredi 22 septembre (21h) pour le compte de la 7e journée de Ligue 1.

Thomas Mangani
Thomas Mangani et le Sco vont affronter un OM en pleine forme.
Crédit: Charles Dubré-Beduneau

21 septembre 2021 - Modifié : 22 septembre 2021 par Charles Dubré-Beduneau

La sévère défaite dans le derby à peine digérée, le Sco doit déjà se préparer pour une autre confrontation de haut vol ce mercredi soir à Kopa. L'Olympique de Marseille se déplace sur la pelouse angevine en pleine confiance grâce à leur victoire dimanche face à Rennes (2-0). Les Marseillais affichent le deuxième meilleur bilan de Ligue 1 (quatre victoires, un match nul) derrière le PSG. "L'OM reste un des clubs spéciaux du championnat, a confirmé Thomas Mangani à la veille de la rencontre. Ils font un début de saison magnifique, tout leur sourit. Ça va être un gros morceau. On va devoir se surpasser et sortir une grosse performance collective pour aller chercher un résultat. Le score dimanche était sévère mais le début de match nous a fait mal et ensuite on a manqué de réussite. Ça ne doit pas entacher notre beau début de saison ni remettre en cause notre système. On est 4e après six journées, on n'a pas à rougir de ça. On est des compétiteurs, comme après chaque défaite on a envie de vite se relever, peu importe l'adversaire. On devra trouver les armes pour les destabiliser, ne pas subir leur pressing et retrouver notre vivacité offensive des premiers matchs. La récupération (le sommeil, l'alimentation...) est primordiale dans une semaine à trois matchs. On s'en rend de plus en plus compte avec l'expérience." 

Gérald Baticle attend une réaction de ses joueurs face à Marseille

 

Boufal incertain, Brahimi dans le groupe

Après la débacle face à Nantes, Gérald Baticle veut retrouver la solidité défensive et l'efficacité offensive affichée par son équipe lors des cinq premières journées. "Jouer l'OM c'est toujours un grand match. On n'a pas eu beaucoup de temps pour préparer ce match mais on a tiré les enseignements de dimanche: on a fait une mauvaise entame, on a manqué d'agressivité sur l'ensemble du match et de réalisme. On doit s'appuyer sur nos repères du début de saison. On devra faire preuve d'une grande capacité d'adaptation face à une redoutable équipe marseillaise capable de déformer son système. Ils ont beaucoup de voyants dans le vert au niveau des données statistiques, c'est une équipe très dynamique, qui se projettent très bien vers l'avant et il faudra qu'on soit capable de contrer leur punch offensif. J'insiste beaucoup sur la notion de groupe, mais elle prend encore plus d'importance dans une semaine à trois matchs. Je compte beaucoup sur l'apport des remplaçants, d'autant qu'il y a eu une grande d'ébauche d'énergie dimanche car on a couru après le score. Ça fait partie de la philosophie du club et de ce groupe de ne pas avoir de complexe par rapport à l'adversaire, quel qu'il soit, de jouer notre jeu et d'aller chercher un résultat. On sort d'un match difficile, on a envie de réagir, j'attends une réaction et face à l'équipe du moment encore plus. "

Ménagé lundi et mardi à cause d'une douleur au genou, Sofiane Boufal est incertain pour ce match. Il est toutefois dans le groupe, tout comme Billal Brahimi, qui y fait sa première apparition. Au coeur d'une semaine à trois matchs (le Sco se déplace à Troyes dimanche) l'entraîneur angevin pourrait décider de faire souffler certains joueurs et modifier son onze de départ, une première depuis cinq matchs. Côté marseillais, le capitaine Dimitri Payet est forfait et ne fera pas le déplacement en Anjou. 

Angers Sco - Olympique de Marseille, coup d'envoi à 21h, à suivre en direct sur Oxygène Radio