Angers Sco en quête de fraîcheur avant d'aller défier Lyon

Sports 

Après sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France mercredi à Sedan, le Sco se déplace sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais pour la 32e journée de Ligue 1 (dimanche, 21h). Pour la première fois depuis son retour en Ligue 1 il y a six ans, le Sco jouera en "prime time" .

Souleyman Doumbia
Pour Souleyman Doumbia, les matchs contre les grosses écuries comme Lyon permettent de progresser
Crédit: Angers SCO

9 avril 2021 à 15h22 - Modifié : 9 avril 2021 à 18h38 par Charles Dubré-Beduneau

Comme Stéphane Moulin a l'habitude de le dire, dans une semaine à trois matchs, c'est souvent le dernier le plus difficile. Après un bon nul face à Montpellier dimanche dernier et une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France mercredi à Sedan, dimanche soir, devant les caméras de Canal+, c'est un tout autre défi qui attend les Scoïstes sur la pelouse du Groupama Stadium, même si les Lyonnais se sont qualifiés dans la douleur, aux pénaltys, jeudi soir face au Red Star en quarts de finale de Coupe de France. "Jouer à cette heure-là ne change pas grand-chose pour nous même si on préfère jouer le soir et on est content d'avoir un jour de récupération supplémentaire. On va essayer de montrer notre meilleur visage", a confié le coach angevin en conférence de presse d'avant-match vendredi.


Manceau forfait, Cho de retour et Diony incertain

Le défi sera peut être encore plus grand pour le Sco dans le contexte actuel avec les cas de Covid (Pereira Lage et El Melali sont à l'isolement) qui viennent s'ajouter aux nombreux blessés (Ebosse, Cabot, Coulibaly, Boufal, Alioui et Manceau, touché aux adducteurs mercredi à Sedan). Mohamed-Ali Cho a fait une première séance collective vendredi et devrait être de retour dans le groupe mais Loïs Diony, qui poursuit les séances individuelles, est incertain. Le groupe qui partira dimanche matin à Lyon ne sera donc finalisé que samedi après la dernière séance collective. "En ce moment on est vraiment en recherche de fraîcheur, a reconnu Stéphane Moulin. C'est pour ça qu'on a donné une journée de repos aux joueurs jeudi et je pense que c'était nécessaire. On n'a jamais eu autant d'absents. Et même des joueurs comme Sada Thioub qui sont plus frais, sont encore en phase de reprise et donc pas prêts. On doit composer avec ça et trouver des solutions. On a fait le boulot à Sedan mais on n'a pas joué tranquillou. Certains diront qu'on a gagné que 1-0 mais aucune équipe ne s'est qualifiée 4-0. Un match de Coupe c'est toujours dur. On va maintenant chez un prétendant au titre, c'est toujours dangereux d'aller à Lyon et oui on a beaucoup d'incertitudes sur notre effectif mais on y va avec l'objectif de faire un bon match et de ramener un bon résultat."

Stéphane Moulin en a profité pour saluer le parcours en Coupe de France de l'Olympique Saumur, éliminé en 8e de finale par Toulouse mercredi: "Julien (Sourice, le coach) et le club peuvent être fiers de ce qu'ils ont accompli. Ils ont fait un bon match et auraient mérité d'égaliser. Je comprends leur déception mais avec le temps ils apprécieront cette superbe aventure. Je suis très content pour eux car il y a beaucoup d'anciens Scoïstes."

Après avoir bien récupéré chez lui jeudi, le défenseur Souleyman Doumbia est impatient d'être à dimanche soir. "Ça fait plaisir d'enchaîner des gros matchs. C'est excitant de jouer des écuries comme Lyon (le Sco recevra notamment Monaco, Lille et ira à Marseille d'ici la fin de saison, N.D.L.R.), ce sont des équipes avec beaucoup de qualités offensives et qui mettent énormément de pression, de percussion notamment des latéraux mais moi j'aime les duels en un contre un et ces matchs de haut niveau nous permettent de progresser. (...) Le groupe est très soudé depuis le début de saison mais avec tous les absents ça nous oblige à être encore plus professionnels et à penser encore plus collectif."

Olympique Lyonnais-Angers Sco est à suivre dimanche en direct à partir de 21h sur Oxygène Radio.

Stéphane Moulin avant OL-Sco
Souleyman Doumbia avant OL-Sco