Angers. Une église saccagée, une plainte déposée

Maine et Loire

Ce mercredi 12 avril, à Angers, l'église Sainte-Madeleine a été vandalisée. Plusieurs élus et ministres ont réagi. Une plainte a été déposée par la mairie. Une enquête est en cours.

13 avril 2023 à 13h07 par Alexis Vellayoudom

Eglise Saint-Madeleine_12 04 23_Maxence Henry
Des statues ont été décapitées
Crédit : Maxence Henry

Une mauvaise surpise pour le prêtre de l'église Sainte-Madeleine d'Angers. Hier, à 14h, alors que l'homme d'église revient sur les lieux, il constate le saccage. Le sol est jonché de débris. À l'intérieur, des statues ont été décapitées, un maître-autel central saccagé; des croix cassées ou encore un christ rédempteur s'est retrouvé avec les bras coupés. "Un acte odieux", a réagit le maire d'Angers Jean-Marc Verchère. 

 

Les réactions ne se sont pas fait attendre. "Une atteinte au patrimoine religieux de la ville et à la culture chrétienne au lendemain des fêtes de Pâques", écrit Maxence Henry, adjoint à la mairie. 

L'affaire est allée jusque dans les hautes sphères de l'État, "décapitations inadmissibles des statues de l’église Sainte-Madeleine d’Angers. J’exprime tout mon soutien aux catholiques angevins et de France. Tout sera fait pour interpeller les auteurs de cette atteinte au patrimoine religieux", a commenté Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur. 

Une réaction suivie par celle de l'ancien maire et ministre de la Transition Écologique Christophe Béchu : "je condamne fermement le vandalisme commis à l’église Sainte-Madeleine à Angers. Toute dégradation d'un lieu de culte est une atteinte aux valeurs de la République". 

La mairie a déposé une plainte, une enquête est en cours.