Anjou Bleu Communauté : un entrepreneur pouancéen récompensé

Maine et Loire 

7 mars 2022 à 16h59 - Modifié : 7 mars 2022 à 17h00 par Coralie Juret

C'est Nicolas Richard, le dirigeant de Global Recov qui a reçu cette année le Trophée de l'économie des mains de Gilles Grimaud, le président d'Anjou Bleu Communauté.

Nicolas Richard Gilles Grimaud Trophée ABC Global Recov_02 03 22_Anjou Bleu Communauté
Gilles Grimaud (à droite) a remis le Trophée de l'économie 2022 à Nicolas Richard (à gauche).
Crédit: Anjou Bleu Communauté

Ce n'est pas parce que la cérémonie des voeux 2022 a été annulée que les élus locaux ont renoncé à mettre en avant des personnalités du territoire. A l'instar de la maire de Segré-en-Anjou Bleu Geneviève Coquereau (l'Association de commerçants AssAnBle) et du député de la 7e circonscription Philippe Bolo (le Rugby Club du Haut-Anjou), le président d'Anjou Bleu Communauté (ABC) a choisi son lauréat.

 

Trois extensions en 8 ans

 

Nicolas Richard a reçu son Trophée de l'économie mercredi 2 mars chez lui, à Global Recov. Créée en 2013, la société de recyclage industriel démarre dans un bâtiment-relais de la Communauté de communes sur la zone de la Grand Prée à Pouancé, puis emménage dans un bâtiment privé plus grand, à Chazé-Henry.

Il y a trois ans, elle rachète la nouvelle usine construite par ABC pour son retour à Pouancé, zone d'activité de la Pidaie. Avec la fabrication de billes de plastique recyclé, elle atteint les 10 salariés dont des personnes en réinsertion. En 2021, Global Recov augmente son rythme de production en embauchant 7 salariés supplémentaires. Elle travaille aussi avec des associations d'insertion locales. Cette année, l'entreprise réalise les phases 2 et 3 de son extension avec un nouveau bâtiment, de nouveaux équipements, et 5 nouveaux emplois en perspective.

Une croissance rapide que salue Gilles Grimaud, le président de la Communauté de communes : "c'est quelqu'un qui innove énormément. Il travaille beaucoup le recyclage du plastique et il ne fait pas qu'être l'écraseur de boules de plastique, il innove, il fait de la recherche, il propose des produits nouveaux. Et puis c'est aussi quelqu'un qui travaille avec les associations d'insertion du Pouancéen, donc pour toutes ces raisons, il nous a semblé intéressant de le mettre en valeur et de le faire connaître".

 

120 postes annoncés dans le Segréen 

 

En plus de la réalisation de trois nouveaux ateliers-relais cette année, Anjou Bleu communauté vient de signer une promesse de vente de 3 hectares au Bois 2 à Nyoiseau, avec le logisticien Concerto. 70 emplois sont y annoncés à terme.

Sur la zone de l'Ebeaupinière à Sainte Gemmes d'Andigné (Segré-en-Anjou Bleu), Innovia emploiera de son côté une cinquantaine de personnes dès 2023.