Anjou Bleu. Gestion des déchets : "rien ne change pour le particulier", sauf le tarif

Maine et Loire 

3 décembre 2021 à 16h25 par Alexis Vellayoudom

Au 1er janvier, le SISTO et le SYCTOM du Loire Béconnais disparaissent. La gestion des déchets dans le Candéen, Pouancée et Segréen sera gérée par Anjou Bleu Communauté. Dans la gestion de la collecte, rien ne change pour les usagers, mais le tarif augmente.

Gestion déchets ABC_01 12 21_AVC
"Rien ne va changer pour les usagers", sauf le tarif
Crédit: Alexis Vellayoudom

"Rien ne va changer", a voulu rassurer Gilles Grimaud, président d'Anjou Bleu Communauté. Depuis quelques semaines, les bruits courts, les gens s'interrogent : "comment va se dérouler la gestion des déchets ?". Il fallait donc désamorcer. 

 

Rien ne change...

 

Pour bien comprendre, le changement est uniquement de l'ordre de l'administratif. Au 1er janvier 2022, le SISTO (qui gère les déchets du Segréen) et le SYCTOM Loire Béconnais (qui gère les déchets du Candéen) disparaîtront. Au 2 janvier 2022, Anjou Bleu Communauté gérera les déchets du Candéen, du Pouancéen et du Segréen, soit les 11 communes d'Anjou Bleu Communauté, "c'est dans le cadre de la réorganisation territoriale de la loi NOTRe", explique Gilles Grimaud. 

Sur le fonctionnement, rien ne change. Les modes et fréquences de collecte ne changent pas, "la collecte des ordures ménagères en porte-à-porte tous les 15 jours est inchangé, les consignes de tri et d'emballages resteront les mêmes, les bornes pour la collecte des textiles seront toujours présentes", explique ABC.

 

Le territoire comptera désormais 5 déchetteries où la présentation de la carte sera obligatoire avec un forfait de 18 euros par an :

    -Celles de Candé, Chazé-sur-Argos, Sainte-Gemmes d'Andigné seront accessibles aux habitants de Candé, Challain-la-Potherie, Angrie, Chazé-sur-Argos, Loiré et Segré-en-Anjou-Bleu. 

    -Les déchetteries de Pouancé et Combrée seront accessibles aux habitants d'Armaillé, Bouillé-Ménard, Bourg-l'Évêque, Carbay et Ombrée d'Anjou. 

Les horaires des déchetteries de Candé, Combrée et Pouancé évolueront avec un allongement pour Candé. À Pouancé et Combrée, les déchetteries fermeront lundi. Ouverture prévue tout l'après-midi du mardi à Combrée et le jeudi à Pouancé. 

 

... ou presque

 

En revanche, ce qui change, c'est le tarif. En 2022, les 15 000 foyers verront en moyenne une augmentation de 9 euros. Une hausse due à la réorganisation, à la crise des matières premières, "les rachats qu'on nous fait sur les matériaux sont toujours à la baisse". Mais surtout, la Taxe Générale sur les Activités Polluantes, "c'est une taxe qui s'applique sur les déchets qu'on élimine et qui ne cesse d'augmenter. Les budgets qui concernent les déchets sont des budgets qui doivent s'auto-alimenter. Le budget général de la Communauté de communes ne peut pas alimenter le budget des déchets et il faut qu'on ait en recettes, la même chose qu'en dépenses. Et les recettes ne proviennent que de la participation des usagers", justifie Gilles Grimaud.  

 

Une hausse de 9 euros par foyer en 2022
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Sur les déchets ménagers, ABC réfléchit à valoriser ceux qui consomment moins de déchets et tri de mieux en mieux. En matière de recyclage, le Segréen est plutôt bon élève avec près de 100 kg par an et par foyer alors que la moyenne nationale est de 80 kg. 


Anjou Bleu Communauté fait cavalier seul dans la gestion de ses déchets

 

Contrairement à son voisin des Vallées du Haut-Anjou, ABC a décidé d'être seul. Elle ne rejoindra pas le grand syndicat de gestion des déchets 3 R d'Anjou qui rassemblera les Communautés de communes des Vallées du Haut-Anjou, Anjou Loir et Sarthe et Loire Layon et Aubance. 

 

Anjou Bleu Communauté fait cavalier seul pour la gestion des déchets
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Gilles Grimaud justifie cette approche différente : "nous considérons que le service déchet est un service de proximité. Et que l'usager doit avoir la possiblité de rencontrer le service au plus près. Le Lion d'Angers a fait une autre approche. Il se fédère avec deux autres Communautés de communes avec un siège qui ne sera pas forcément sur le territoire. Nous voulions plus de proximité pour le service". 

Au 1er janvier, Anjou Bleu Communauté va adhérer au Sivert Est Anjou pour le traitement des ordures ménagères à l'unité de valorisation énergétique de Lasse et pour le transfert des emballages au centre de tri de Saint-Barthélémy d'Anjou.