Candé. Un centre de dépistage dans la semaine face à des chiffres inquiétants

Covid-19 Maine et Loire 

La mairie de Candé a annoncé sur sa page du réseau social Facebook la mise en place d'un centre de dépistage dans la semaine. Le taux d'incidence est 567,4 cas pour 100 000 habitants.

Dépistage Segré Analyse_25 03 21_AVC
Un médiateur de la lutte anti-covid réalise les analyses sur les tests
Crédit: Alexis Vellayoudom

29 mars 2021 à 10h40 - Modifié : 29 mars 2021 à 10h46 par Alexis Vellayoudom et Marie Chevillard

La population du candéen invitée à se faire tester en nombre, c’est ce qu’écrit la mairie de Candé sur sa page du réseau social Facebook. La commune annonce qu’un centre de dépistage sera mis en place cette semaine à Candé alors que la préfecture et l’Agence régionale de santé n’ont pas communiqué à ce sujet. "N'organisez pas de fête familiale et respectez plus que jamais les gestes barrières", écrit la maire, alors que sur le candéen, le taux d’incidence est de 567,4 cas pour 100 000 habitants et un taux de positivité de 20,2 %. Pour le moment, le lieu n'est pas connu.

La semaine dernière, Segré avait déjà accueilli un centre de dépistage. Les derniers chiffres sur le Haut-Anjou, côté Maine-et-Loire, ne sont pas rassurants. Vendredi, Anjou Bleu Communauté était à 447 cas pour 100 000 habitants, 347 cas pour 100 000 habitants sur les Vallées du Haut-Anjou. Une circulation du virus qui s’est accélérée en moins d’une semaine.

Le Département du Maine-et-Loire est en passe d’atteindre le seuil de 250 cas pour 100 000 habitants qui signifierait un confinement du département. Le chef de l'Etat, Emmanuel Macron, s’exprimera mercredi.