Château-Gontier. 410 patineurs viennent disputer la Coupe de France de roller

Mayenne Sports 

18 mars 2022 à 17h45 par Alexis Vellayoudom

Tout le week-end, le club de Château-Gontier accueille une étape de la Coupe de France. 410 patineurs sont attendus avec de belles chances pour le club local.

Roller Château-Gontier_16 06 21_Olivier Lemaître
410 patineurs sont attendus à Château-Gontier ce week-end
Crédit: Olivier Lemaître

Des grosses pointures du roller seront à Château-Gontier ce week-end. Pour ses 37 ans, le club du CPR Château-Gontier organise la 2ème étape de la Coupe de France où les jeunes patineurs castrogontériens auront de l'ambition. 

 

410 patineurs sur le bitume de Château-Gontier

 

Samedi et dimanche, 410 patineurs, hommes et femmes, vont se relayer sur les 330 mètres de piste. Une délégation de 15 réunionnais est aussi attendue, "on accueille quand même les derniers champions du Monde, d'Europe et de multiples champion France. Donc oui, il va y avoir du beau monde et du spectacle", confie Morgan Guenand, le président du club local.

 

Matthis Rocher, un champion de France au club de Château-Gontier
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

10 patineurs castrogontériens sont engagés sur les différentes épreuves, la vitesse sur 70 mètres, 1 tour, 1 000 m, l'épreuve de fond sur 5 000 m, 10 000 m, à élimination ou à points, "ils vont être chez eux. Ils vont avoir à coeur de faire quelque chose de bien, voire très bien, on espère. Le but, c'est de se faire plaisir. On est en début de saison donc il y a encore des rodages à avoir puisque les objectifs principaux restent les championnats de France", explique Morgan Guénand. 

Parmi eux, Matthis Rocher, 4x champion de France, triple champion d'Europe, vice-champion du Monde et Camille Guénand, plusieurs fois dans les top 5 des nationaux en féminine. Les deux jeunes 19 ans et 16 ans sont ambitieux, "là ça va être une course de reprise, donc je vais découvrir une nouvelle catégorie et essayer de se faire une place avec les meilleurs seniors", confie Matthis. "J'aimerais bien tenter le podium sur la course à élimination surtout que c'est sur ma piste donc j'aimerais bien montrer de quoi je suis capable. J'en ai marre de finir 4, 5, 6 depuis 5 ans", Camille. 

 

Le club de Château-Gontier, une petite fabrique à champions

 

Au CPR de Château-Gontier accueille 65 licenciés de 4 ans à 27 ans se côtoient en semaine pour se perfectionner, "avec la Covid, on a perdu beaucoup de licenciés, mais on a réussi à garder nos jeunes. Notre entraîneur Tony Lefeuvre est parti pour des raisons professionnelles à Nantes donc il leur envoie des programmes", précise le président en place depuis 3 ans.  

Le club compte trois patineurs inscrits sur les listes de sportifs de haut-niveau, "faire de la compétition, ce n'est pas une obligation, c'est eux qui choisissent. Le but, c'est que nos jeunes prennent du plaisir, qu'ils s'épanouissent. Après, s'ils veulent faire la compétition à haut-niveau, on est là pour les accompagner (NDLR : l'équipement coûte en moyenne 1 800 €)", confie Morgan Guénand. Il s'agit de Maxime Launay, champion de France sur un tour en 2020/2021, Camille Guénand, et Matthis Rocher. 

 

Le club de roller de Château-Gontier accueille une étape de Coupe de France
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Ce dernier revient sur ses débuts dans le roller : "j'ai découvert le roller grâce à une initiation juste devant chez moi". Sportif, Matthis apprend vite, au point d'être aujourd'hui inscrit sur la liste des sportifs de haut-niveau, "on n'a pas de salaire, on n'est pas rémunéré. Grâce à notre statut, on peut plus facilement trouver des sponsors. Ca apporte pas mal davantage niveau étude, on peut plus facilement trouver des écoles et on a des aménagements aussi. Après, on a aussi des aides au niveau de la Région et du Département pour financer la saison", explique l'intéressé. 

 

Matthis Rocher Roller Chiot_15 03 22_AVC
Matthis Rocher a intégré l'équipe de France en 2019
Crédit: Alexis Vellayoudom

 

Lorsqu'il n'est pas sur les patins, c'est en école de chiropraxie à Toulouse qu'il se prépare un avenir, même si l'horizon est pour le moment bleu. Le Castrogontérien a intégré l'équipe de France en 2019 : "c'est toujours une fierté surtout quand on revient s'entraîner avec tout le club, c'est agréable et tu as envie de transmettre ça aux plus jeunes et de les voir progresser à leur tour". Il revient d'ailleurs des championnats du monde en Colombie, un titre qu'il espère secrètement décrocher : "le rêve, c'est d'être champion du Monde senior. D'ici 4 ans, j'espère accrocher les meilleurs places". Même si le maillot des bleus ne le quitte pas à l'entraînement, c'est à Château-Gontier dans son club formateur, qu'il veut garder les patins sur terre.

Une vingtaine de bénévoles sur l'évènement, mais le club de Château-Gontier cherche encore des personnes pour donner un coup de main. La compétition commence demain à 10h. L'entrée est gratuite.