Colère des agriculteurs. À Angers, une opération escargot "de grande ampleur" en prévision ce jeudi

Maine et Loire

Selon la préfecture du Maine-et-Loire, les agriculteurs prévoient une opération escargot de "grande ampleur" ce jeudi 1er février dans les rues d'Angers. Les habitants sont invités à éviter les déplacements et rester en télétravail lorsque c'est possible.

31 janvier 2024 à 12h41 par Alexis Vellayoudom

Mobilisation agriculteurs B49_25 01 24_AVC
Les syndicats devraient lancer une opération escargot dans les rues d'Angers
Crédit : Alexis Vellayoudom

Les tracteurs se rapprochent d’Angers. Depuis ce mercredi matin, les syndicats FDSEA et Jeunes agriculteurs bloquent l’A11 au niveau de Beaucouzé et l’échangeur sur la D775. Les sorties 15 et 18 sont fermées. L’A11, au niveau de Seiches-sur-le-Loir, est toujours bloquée, mais la préfecture annonce que la jonction A11/A85 sur l'axe Angers - Tours devrait rouvrir dans les prochaines heures. L’A87 à Beaulieu-sur-Layon est aussi toujours bloquée entrainant la fermeture des sorties 24 et 25 fermées. Hier, la Coordination rurale a mené des actions dans les Mauges et le Choletais. 

 

Les grandes agglomérations comme Angers sont visées

 

Au niveau national, la colère se rapproche de Paris et des grandes métropoles. Ce midi, huit autoroutes menant à la capitale sont partiellement fermées. Le convoi en route vers le marché de Rungis est bloqué par un important dispositif de force de l’ordre. Autour de Lyon, les agriculteurs souhaitent encercler la ville en bloquant les autoroutes. Jusqu'ici épargnée, la ville d'Angers devrait aussi finalement voir arriver un cortège de tracteurs. Selon la préfecture, une opération escargot de "grande ampleur" est redoutée ce jeudi 1er février. Le trajet n'est pas encore connu, mais "la préfecture invite la population à reporter ses déplacements. Le télétravail, quand il est possible, est recommandé".  

 

À LIRE AUSSI : Des centaines de pneus déversés devant les bâtiments administratifs

 

En Mayenne, après les pneus, place aux haies. En ce moment, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs 53 plantent des haies autour de la cité administrative de Laval et du Centre des Finances publiques. Hier soir, ils ont veillé tard devant les bâtiments de l’état.