Pluie verglaçante attendue dans le Segréen et la Mayenne, les agents sur le qui-vive

Maine et LoireMayenne

13 décembre 2022 à 17h19 - Modifié : 13 décembre 2022 à 17h23 par Alexis Vellayoudom

Météo France a placé le Maine-et-Loire en alerte jaune pour neige et verglas, la Mayenne en orange. Les agents ont réalisé des salages préventifs en prévision d'éventuelles températures négatives.

Salage route CD53_13 12 22_AVC
Les agents ont démarré très tôt ce matin pour préparer le salage des routes avant cette nuit
Crédit: Alexis Vellayoudom

C'est le branle-bas de combat dans les directions routes du Maine-et-Loire et la Mayenne. Météo France a placé les deux départements respectivement en alerte neige et verglas jaune pour l'Anjou et orange pour la Mayenne. Depuis le début de l'après-midi, les agents départementaux s'affèrent pour sécuriser les routes et éviter la formation de plaques de verglas. Des actions qui se déroulent dans le cadre des plans de viabilité hivernale. 

 

Un salage préventif dans le Segréen

 

Les prochaines heures vont être décisives, "la météo annonce des températures entre 0 et 1° degré. On s'attend à de la neige, le risque est plus accrue sur le Segréen. Depuis 16 heures, on fait un salage préventif sur le réseau prioritaire, mais il faut dire aux automobilistes de rester vigilant sur le réseau secondaire", confie Philippe Trouillard, le directeur des routes de l'Anjou. 

 

 

"C'est difficile de s'avancer pour le moment, mais il y aura plus de risque jeudi", ajoute le professionnel. Mais le département y est préparé avec ses 2 000 T de sel stocké. "On veut éviter la formation de verglas, c'est pour ça qu'on agit en amont". 17 équipes veillent en temps réel pour sécuriser les 1 000 km de routes départementales prioritaires en Anjou. 

 

Deux jours difficiles en Mayenne

 

"Normalement, 19h ce soir, on va faire du préventif. Il faut que la circulation soit passée, le gros du flux. Il faut aussi qu'il y ait du brassage après, ça permet d'activer le sel", prévient Thierry Boiteau, patrouilleur pour le département de la Mayenne. Pendant deux jours, lui et sa quarantaine d'agents seront mobilisable 24h/24 pour entretenir les 467 km de routes prioritaires et les protéger du verglas. Avec son équipe, il s'attend des heures difficiles, "ça sera le cas après-demain aussi. On est parti pour deux jours. On s'est levé à 4h ce matin et je crois qu'on n'a pas fini de se lever", confie le patrouilleur.

 

 

D'autant que des pluies verglaçantes sont attendues dans le Nord du département, "la pluie verglaçante, c'est plus contraignant parce qu'il faut être sur le terrain tout le temps. On va être obligé de faire un préventif et passer en curatif parce qu'on va avoir du sel sous la glace, mais ça va pas suffire", explique Thierry Boiteau. Et en cas de neige, les agents peuvent compter sur une quarantaine d'exploitations et entreprises agricoles pour les aider à déneiger "rapidement et efficacement" les routes.

Pour se tenir informé en temps réel des conditions de circulation et les interventions, c'est ici