Ducs d'Angers. Julien Albert saisit le tribunal des prud'hommes

Maine et LoireSports

Dans un communiqué partagé à la presse ce mardi 30 janvier, Julien Albert, ex-chargé de développement de la SA les Ducs d’Angers sort de son silence. Il annonce avoir saisi le tribunal des prud’hommes et initié une procédure à l’encontre du club.

30 janvier 2024 à 16h44 par Nino Bourge-Maldinez

Les Ducs d'Angers face aux Cardiff Devils en Coupe Continentale la saison dernière
Les Ducs d'Angers devront rester concentrés sur le sportif.
Crédit : Anthony Mangeard

C’était un sujet évoqué depuis plusieurs mois. À l’intersaison déjà, le départ soudain du chargé de développement de la SA les Ducs d’Angers avait soulevé quelques questions parmi les suiveurs du club. Pourtant, interrogé à ce sujet par nos confrères du Courrier de l’Ouest, Rodolphe Intsaby, fraîchement arrivé en qualité de président du club, n’avait pas souhaité s’étaler sur la question. 

Ce mardi 30 janvier, Julien Albert, resté discret à ce sujet depuis son départ du club, a partagé un communiqué d’une page dans lequel il souhaite exposer sa version des faits. Il « conteste évidemment les “fautes” invoquées par le Conseil d’Administration » et dit regretter le fond et la forme de ce licenciement. « Jamais je n'aurais imaginé devoir me défendre face au club qui m'a vu grandir. [...] Cela devient plus aisé face à la complète indifférence du Conseil d'Administration, qui n'a jamais répondu aux différentes tentatives de conciliation, même de façon négative. »

De nouveau interrogé à ce sujet dans les colonnes du Courrier de l’Ouest, le président des Ducs d’Angers avait qualifié ce dossier de «clos». Désormais en charge de cette affaire, le tribunal des prud’hommes n’a, à ce jour, pas statué sur la date à laquelle la conciliation entre les deux partis aura lieu.